La bourse ferme dans 4 h 39 min
  • CAC 40

    6 509,25
    -14,19 (-0,22 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 746,07
    -3,28 (-0,09 %)
     
  • Dow Jones

    33 309,51
    +535,11 (+1,63 %)
     
  • EUR/USD

    1,0334
    +0,0032 (+0,31 %)
     
  • Gold future

    1 806,70
    -7,00 (-0,39 %)
     
  • BTC-EUR

    23 697,23
    +1 203,34 (+5,35 %)
     
  • CMC Crypto 200

    576,61
    +45,39 (+8,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    92,70
    +0,77 (+0,84 %)
     
  • DAX

    13 698,15
    -2,78 (-0,02 %)
     
  • FTSE 100

    7 485,27
    -21,84 (-0,29 %)
     
  • Nasdaq

    12 854,80
    +360,88 (+2,89 %)
     
  • S&P 500

    4 210,24
    +87,77 (+2,13 %)
     
  • Nikkei 225

    27 819,33
    -180,63 (-0,65 %)
     
  • HANG SENG

    20 082,43
    +471,59 (+2,40 %)
     
  • GBP/USD

    1,2198
    -0,0020 (-0,17 %)
     

Mécontent d'une facture, il agresse deux employés d'un magasin Bouygues Télécom

Un client de Bouygues Télécom, mécontent d'une facture, a frappé deux employés d'une boutique à Lille. (Photo d'illustration : REUTERS/Eric Gaillard). (REUTERS)

Un homme a été interpellé à Lille après avoir agressé deux employés et un client dans une boutique Bouygues Télécom. L'agresseur était mécontent d'une facture qu'il devait régler.

Ce samedi 23 juillet, vers 15h, un client Bouygues Télécom a agressé plusieurs personnes dans une boutique de l'opérateur à Lille, rapporte LilleActu.

L'homme mécontent de devoir payer une facture de 500 euros a asséné des coups de poing à deux employés. Il a ensuite étranglé un client du magasin, venu s'interposer.

Placé en garde à vue

Le jeune homme, âgé de 26 ans a fini par quitter les lieux. Il a été retrouvé par la police en patrouille dans le secteur, alors qu'il se dirigeait de nouveau vers le magasin.

L'homme a été interpellé et placé en garde à vue.

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles