La bourse ferme dans 1 h 24 min
  • CAC 40

    6 684,14
    +18,94 (+0,28 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 941,55
    +6,04 (+0,15 %)
     
  • Dow Jones

    33 794,07
    -55,39 (-0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,0350
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 766,10
    +10,80 (+0,62 %)
     
  • BTC-EUR

    15 841,27
    +34,83 (+0,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    387,08
    -1,64 (-0,42 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,91
    +1,67 (+2,16 %)
     
  • DAX

    14 377,17
    -6,19 (-0,04 %)
     
  • FTSE 100

    7 527,25
    +53,23 (+0,71 %)
     
  • Nasdaq

    11 044,64
    -4,86 (-0,04 %)
     
  • S&P 500

    3 961,89
    -2,05 (-0,05 %)
     
  • Nikkei 225

    28 027,84
    -134,99 (-0,48 %)
     
  • HANG SENG

    18 204,68
    +906,74 (+5,24 %)
     
  • GBP/USD

    1,1974
    +0,0009 (+0,08 %)
     

Lille : Qui a dit que les fresques de Noël étaient ringardes ?

Jingle bells - Parce que décoration de Noël ne rime pas forcément avec mauvais goût, une jeune graphiste lilloise peint des fresques épurées et modernes sur les vitrines de commerces

A un mois tout pile de Noël, Lille est déjà largement parée de ses oripeaux festifs. La grande roue est installée sur la place du général de Gaulle, la chenille trône devant l’Opéra et le village de Noël accueille les visiteurs depuis le week-end dernier. Dans les boutiques, c’est aussi le branle-bas de combat. Et s’il faut reconnaître aux commerçants une vraie volonté de mettre le paquet en matière de décoration, on reste souvent perplexe face au manque d’originalité, voire au mauvais goût. Et pourtant, une fresque de Noël peut-être jolie et moderne. Et ça, c’est le boulot d’Ingrid Delebarre, une jeune graphiste lilloise.

Elle est assez discrète, Ingrid, avec son petit bonnet et un matériel réduit a quelques Posca blancs qui tiennent dans un petit sac qu’elle porte en bandoulière. Il y a d’ailleurs fort à parier que même les habitués de la gare Lille-Flandres ne l’auront pas vue travailler. Et gageons aussi que, pressés d’attraper leur train ou d’aller travailler, les voyageurs n’auront pas fait attention aux fresques de Noël qui ornent désormais les vitrines de la boulangerie Kaiser et de la sandwicherie Subway. Parce que le talent de la jeune femme n’est pas d’attirer l’œil, mais plutôt de capturer le regard : « Je ne refuse (...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Avec le froid, les chats rejoignent les chevaux dans votre moteur
BTP : Bungalows, engins, réserves incendie… Les délinquants prennent les chantiers pour des supermarchés
Pas-de-Calais : Il remporte à l’Euromillions 1/10e du budget de son département