Marchés français ouverture 7 h 33 min
  • Dow Jones

    35 116,40
    +278,24 (+0,80 %)
     
  • Nasdaq

    14 761,29
    +80,23 (+0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    27 641,83
    -139,19 (-0,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,1872
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • HANG SENG

    26 194,82
    -40,98 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    32 372,10
    -1 074,51 (-3,21 %)
     
  • CMC Crypto 200

    928,35
    -15,09 (-1,60 %)
     
  • S&P 500

    4 423,15
    +35,99 (+0,82 %)
     

L'IHU du professeur Raoult perquisitionné : que cherchaient les enquêteurs ?

·1 min de lecture

L'information a fait grand bruit : lundi 14 juin 2021, l'IHU Méditerranée à Marseille, dirigé par le professeur Didier Raoult, a été perquisitionné dans la matinée. Selon les informations de la radio France Bleu, "une dizaine d'enquêteurs, accompagnés d'un procureur de la République de Marseille" étaient présents sur place. L'opération a duré quelques heures, et, en début d'après-midi, l'IHU confirmait à nos confrères du Parisien/Aujourd'hui en France que "la perquisition (était) terminée". Et de poursuivre : "Nous avons transmis les documents dont (les enquêteurs) avaient besoin". Si l'IHU a précisé que "tout s’est passé dans le calme", et qu'il avaient "bien sûr collaboré pour que cela se passe du mieux possible", de nombreuses questions restent en suspens. La première : pour quelle raison l'Institut a-t-il fait l'objet d'une telle opération ?

Selon les informations de l'AFP, relayées notamment par Le Monde, "le parquet de Marseille a ouvert une enquête préliminaire depuis un signalement de l’Agence française anticorruption en 2019 visant les liens financiers entre l’institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection et l’Institut de recherche pour le développement". Ainsi, cette enquête n'est pas en lien avec les polémiques liées à la Covid-19. Didier Raoult, professeur de microbiologie à la faculté des sciences médicales et paramédicales de Marseille et à l'institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection, est devenue une des personnalités les plus vocales depuis (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles