Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 521,63
    -331,23 (-0,85 %)
     
  • Nasdaq

    16 967,16
    -52,72 (-0,31 %)
     
  • Nikkei 225

    38 556,87
    -298,50 (-0,77 %)
     
  • EUR/USD

    1,0805
    -0,0056 (-0,52 %)
     
  • HANG SENG

    18 477,01
    -344,15 (-1,83 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 457,79
    -705,75 (-1,12 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 451,67
    -33,02 (-2,22 %)
     
  • S&P 500

    5 279,69
    -26,35 (-0,50 %)
     

Ligue Europa Conférence: l’AZ Alkmaar s'excuse après les scènes de chaos contre West Ham

ICON Sport

Vaincu 2-1 à l’aller par West Ham, l’AZ Alkmaar croyait offrir à son public une belle remontée, et une finale de la Ligue Europa Conférence. Finalement, la rencontre tant attendue par les Néerlandais a viré au cauchemar. En plus d’avoir été défaits 0-1, les locaux ont vu certains de leurs supporters s’en prendre à des fans de West Ham.

Des proches de joueurs londoniens et de l’entraineur David Moyes ont même été pris pour cible. Via un communiqué, Alkmaar a pris ses responsabilités et adressé un message d’excuse au club anglais: "Ce qui s'est passé dépasse toutes les limites. Le club présente à nouveau ses excuses les plus sincères à West Ham United et aux milliers de supporters bienveillants de l'AZ qui ont également été gênés par cette mauvaise conduite."

Une enquête prévue

Le club récemment éliminé de la Coupe d’Europe souligne que ces individus sont loin de représenter la majorité des fans de l’AZ Alkmaar: "Il s'agit d'une soirée à laquelle il faut réfléchir avec honte. Non pas à cause du match de football qui s'est déroulé, mais à cause du comportement de certains visiteurs. Malheureusement, nous ne pouvons pas utiliser le mot "supporters" pour désigner ces personnes."

PUBLICITÉ

Malgré les excuses, cette affaire ne restera pas sans suite. Le 4e du championnat néerlandais qu’une "collaboration avec la police, le ministère public et la municipalité d’Alkmaar" est prévue, afin d’évaluer "exactement ce qui s’est passé, et ce qu’il convient d’améliorer à l’avenir." Les Néerlandais assurent également que les responsables seront "identifiés" et qu’ils subiront "les conséquences" de leurs actes.

Le coup de gueule de Benrahma

Après le coup de sifflet final, plusieurs acteurs de la rencontre ont pris la parole concernant ces évènements. Le coach de l'AZ Pascal Jansen a partagé sa "honte que cela se soit passé dans notre stade. Cela ne devrait pas arriver. Il faut savoir maîtriser ses émotions."

Alors qu'il a vu des membres de sa famille être pris dans cette agitation, Saïd Benrahma a lui poussé un gros coup de gueule concernant la sécurité dans le stade néerlandais: "Ce n’est pas normal qu’ils accèdent aux places où il y a nos familles, comme ça, sans sécurité. Il y a eu des coups. C’est inacceptable qu’il n’y ait pas de sécurité. Il y a des grands-pères, des mamans, des papas… Qu'ils ne soient pas en sécurité dans un match de football, c’est très grave."

Article original publié sur RMC Sport