La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 178,27
    -564,55 (-1,62 %)
     
  • Nasdaq

    13 345,01
    -56,85 (-0,42 %)
     
  • Nikkei 225

    28 608,59
    -909,71 (-3,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,2165
    +0,0031 (+0,26 %)
     
  • HANG SENG

    28 013,81
    -581,89 (-2,03 %)
     
  • BTC-EUR

    46 153,93
    -1 510,36 (-3,17 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 503,87
    +1 261,19 (+519,69 %)
     
  • S&P 500

    4 139,52
    -48,91 (-1,17 %)
     

Ligue des champions : en éliminant le Bayern après le Barça, le PSG a exorcisé ses vieux démons pour enfin changer de dimension

Hugo Monier
·1 min de lecture

Le Paris Saint-Germain est de retour en demi-finale de la Ligue des champions pour la deuxième année d'affilée. Finaliste malheureux l'an dernier, le PSG a pris sa revanche sur son bourreau bavarois. Victorieux 3-2 à l'aller, ils ont tenu le 0-1 à domicile, mardi 13 avril, pour écarter le tenant du titre. A nouveau dans le Top 4 européen, les Parisiens confirment leur changement de dimension.

"Rêver plus grand !" Ces dernières années, le slogan du PSG faisait parfois l'objet de railleries. Objectif annoncé, répété et revendiqué depuis l'arrivée du Qatar aux commandes du club en 2011, la Ligue des champions a résisté aux Parisiens. Pire, jusqu'à l'été dernier, ils n'avaient même pas atteint le dernier carré (quatre quarts de finale et trois huitièmes). Rêver plus grand oui, mais pas jusqu'au dernier carré, donc. La finale disputée à l'été 2020 se présentait comme un bond en avant. Mais entre la coupure liée au coronavirus, le format inédit sur un match unique lors du Final 8 ou des adversaires jugés peu prestigieux (Dortmund, Atalanta, Leipzig), les bémols pour évoquer ce statut de vice-champion d'Europe étaient vite trouvées. Mais cette année, en éliminant Barcelone puis le Bayern Munich, grand favori à sa propre succession, Paris a...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi