La bourse ferme dans 1 h 47 min
  • CAC 40

    5 571,90
    +0,61 (+0,01 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 517,70
    +5,80 (+0,17 %)
     
  • Dow Jones

    29 872,50
    -173,77 (-0,58 %)
     
  • EUR/USD

    1,1903
    -0,0016 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    1 816,80
    +5,60 (+0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    14 204,19
    -883,38 (-5,86 %)
     
  • CMC Crypto 200

    330,47
    -40,04 (-10,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    45,34
    -0,37 (-0,81 %)
     
  • DAX

    13 310,91
    +21,11 (+0,16 %)
     
  • FTSE 100

    6 374,04
    -17,05 (-0,27 %)
     
  • Nasdaq

    12 094,40
    +57,62 (+0,48 %)
     
  • S&P 500

    3 629,65
    -5,76 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    26 537,31
    +240,45 (+0,91 %)
     
  • HANG SENG

    26 819,45
    +149,70 (+0,56 %)
     
  • GBP/USD

    1,3326
    -0,0057 (-0,43 %)
     

Ligue des champions : Un nouveau doublé de Kean libère un PSG peu inspiré à Istanbul

Martin Boissereau
·1 min de lecture

La saison européenne du Paris Saint-Germain est enfin lancée. Trop attentistes et peu inspirés contre Basaksehir, qu’ils rencontraient pour la première fois, les hommes de Thomas Tuchel ont pourtant peiné au stade Fatih-Terim. Il leur aura fallu une tête sur corner puis un bel enchaînement de Moise Kean pour repartir d’Istanbul avec leurs trois premiers points de la compétition. Le tout dans une rencontre marquée par la blessure de Neymar. Gêné à l'adducteur gauche dès l’échauffement, le Brésilien, grimaçant, a connu une première alerte à la 19e minute avant d’être remplacé par Pablo Sarabia (26e).

Mbappé créé le danger, Kean trouve la faille

Kylian Mbappé, à deux buts d’intégrer le top 5 des meilleurs réalisateurs parisiens (96 en 129 matches), a été l’un des seuls à se montrer dangereux dans le camp de Basaksehir. Grâce à ses accélérations et ses changements de direction, l’attaquant parisien a malmené Rafael sur l’aile gauche. C’est de ce côté qu’il a vu sa frappe captée par Mert Gunok, après une première incursion, alors qu’il se trouvait dans un angle fermé (8e). C’est ensuite dans l’axe, sur un...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi