La bourse est fermée
  • Dow Jones

    30 814,26
    -177,24 (-0,57 %)
     
  • Nasdaq

    12 998,50
    -114,10 (-0,87 %)
     
  • Nikkei 225

    28 242,21
    -276,97 (-0,97 %)
     
  • EUR/USD

    1,2082
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    28 862,77
    +288,91 (+1,01 %)
     
  • BTC-EUR

    29 991,68
    +373,46 (+1,26 %)
     
  • CMC Crypto 200

    703,76
    -31,38 (-4,27 %)
     
  • S&P 500

    3 768,25
    -27,29 (-0,72 %)
     

Ligue des champions : l'OM dit adieu aux huitièmes !

Par Guillaume Paret
·1 min de lecture
Ce mercredi soir, l'Olympique de Marseille reçoit le FC Porto au stade Vélodrome.
Ce mercredi soir, l'Olympique de Marseille reçoit le FC Porto au stade Vélodrome.

Après une minute de silence respectée en la mémoire de la légende argentine Diego Armando Maradona (décédé ce mercredi 25 novembre), l'Olympique de Marseille donne le coup d'envoi de cette rencontre décisive au stade Vélodrome. D'entrée, les Phocéens mettent la pression sur le bloc portugais. Ils sont d'ailleurs les premiers à s'essayer par l'intermédiaire de Morgan Sanson (3e) puis de Boubacar Kamara (12e). Si le premier quart d'heure de jeu est plutôt équilibré (53 % en faveur de l'OM), le FC Porto n'arrive pas à sortir de son camp et à mettre en place son style de jeu. Le club portugais recule et Valère Germain en profite (15e). Servi par Florian Thauvin sur coup-franc lointain, l'attaquant olympien place une tête et oblige Agustín Marchesín à réaliser une parade sur sa gauche !

La domination olympienne se poursuit au fil des minutes, mais les hommes d'André Villas Boas ne parviennent pas à concrétisatiser leurs intentions offensives. Le FC Porto se révèle impuissant, ne tente aucune frappe (0 tir) et accepte de subir la pression marseillaise. Les statistiques sont clairement en faveur de l'Olympique de Marseille : 59 % de possession, 3 tirs. Il faut attendre la 36e minute et la frappe de Sanusi pour voir Porto tenter enfin sa chance. Mais Steve Mandanda, vigilant, repousse. Après cette occasion, les Portugais obtiennent un coup-franc, dévié en corner. Et sur le corner, les Portuans ouvrent le score. Zaidu Sanusi récupère le cuir après une tête parée. Si [...] Lire la suite