Publicité
Marchés français ouverture 2 h 53 min
  • Dow Jones

    38 778,10
    +188,94 (+0,49 %)
     
  • Nasdaq

    17 857,02
    +168,14 (+0,95 %)
     
  • Nikkei 225

    38 422,66
    +320,22 (+0,84 %)
     
  • EUR/USD

    1,0727
    -0,0008 (-0,08 %)
     
  • HANG SENG

    17 891,91
    -44,21 (-0,25 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 986,15
    -708,88 (-1,15 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 361,94
    -26,23 (-1,89 %)
     
  • S&P 500

    5 473,23
    +41,63 (+0,77 %)
     

Ligue des champions: l'Inter décroche le premier billet pour la finale en battant encore l'AC Milan

MARCO BERTORELLO / AFP

Treize ans après, l'Inter est de retour en finale de la Ligue des champions. Ce mardi à San Siro, les Nerazzurri ont remporté leur quatrième rencontre de la saison face aux Rossoneri en s'imposant 1-0 lors de la demi-finale retour. Ce sont eux qui seront à Istanbul le 10 juin prochain pour tenter d'empocher la quatrième C1 de leur histoire. Pour cela, il faudra venir à bout du Real Madrid ou de Manchester City, qui s'affrontent mercredi en Angleterre (21h, sur RMC Sport 1) après leur nul à l'aller (1-1).

>>> Abonnez-vous à RMC Sport pour regarder la Ligue des champions

Milan subit encore la loi de l'Inter à San Siro

Au terme d'un match âpre, haché par les très nombreuses fautes tout au long de la partie (22 sifflées à la pause, 37 à la fin du match pour six cartons jaunes), les Interistes sont parvenus à contenir les maigres assauts milanais et ont tenté de piquer sur les situations de contres. Si les coéquipiers d'Olivier Giroud ont eu deux belles situations en première période, leur deuxième mi-temps bien trop attentiste n'a jamais permis de croire à une folle remontée, avant que Lautaro Martinez ne vienne éteindre tout espoir.

PUBLICITÉ

Pourtant, les Milanais pourront avoir quelques regrets au terme de cette confrontation retour. Plus incisifs d'entrée de match, Théo Hernandez (3e) puis Olivier Giroud (9e) donnaient le ton, faisant passer un vent de frisson dans Giuseppe-Meazza. Mais c'est surtout Brahim Diaz qui a manqué une occasion en or à la 11e minute : après un gros débordement de Sandro Tonali côté gauche, ce dernier servait parfaitement le milieu espagnol au point de penalty. Face au but, il taupait sa frappe du droit qui finissait sa course dans les bras d'André Onana, auteur d'un bel arrêt.

Martinez valide le billet pour la finale de C1

Bien en place défensivement, les Interistes ne donnaient rien mais Rafael Leao avait lui aussi une balle de but après la demi-heure de jeu (37e). Sur un duel de la tête, le Portugais récupérait le ballon et trouvait enfin un peu de profondeur. Francesco Acerbi éliminé, il enchaînait une frappe croisée du gauche qui mourait juste à côté du poteau d'Onana... Les deux plus belles actions du Milan dans cette partie.

Deux minutes plus tard, Mike Maignan réalisait une belle parade sur une tête d'Edin Dzeko (39e). L'une des rares tentatives dangereuses de l'Inter en première période. Mais les joueurs de Simone Inzaghi n'attendaient que le bon moment pour sceller leur qualification...

Au retour des vestiaires, les Milanais semblaient amorphes, à l'image d'un Junior Messias passé complètement à côté de sa rencontre, d'un Giroud trop peu trouvé et d'un Rafael Leao bien discret. Incapables de se procurer de véritables occasions tranchantes, ils cédaient à un quart d'heure du terme. Après une combinaison avec Romelu Lukaku, Lautaro Martinez parvenait à frapper fort au ras du poteau de Maignan, qui fermait mal son angle (1-0, 74e). Un but décisif qui mettait fin à toute vélléité offensive du rival et poussait l'Inter vers la finale de la C1.

Article original publié sur RMC Sport