Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 167,50
    -20,99 (-0,26 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 064,14
    -8,31 (-0,16 %)
     
  • Dow Jones

    40 003,59
    +134,21 (+0,34 %)
     
  • EUR/USD

    1,0872
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    2 419,80
    +34,30 (+1,44 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 491,89
    -101,23 (-0,16 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 371,49
    -2,36 (-0,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,00
    +0,77 (+0,97 %)
     
  • DAX

    18 704,42
    -34,39 (-0,18 %)
     
  • FTSE 100

    8 420,26
    -18,39 (-0,22 %)
     
  • Nasdaq

    16 685,97
    -12,35 (-0,07 %)
     
  • S&P 500

    5 303,27
    +6,17 (+0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    38 787,38
    -132,88 (-0,34 %)
     
  • HANG SENG

    19 553,61
    +177,08 (+0,91 %)
     
  • GBP/USD

    1,2706
    +0,0035 (+0,28 %)
     

Ligue des champions: Quand Guardiola et le président de City chambrent le Real Madrid

Insta Manel Estiarte

Un brin chambreur, Pep Guardiola? En finale de la Ligue des champions pour la deuxième fois en trois ans avec Manchester City, le coach catalan a pu savourer l'exploit d'avoir sorti le tenant du titre et recordman de l'épreuve, le Real Madrid (4-0).

>> Revivez la victoire de City contre le Real

Réunis mercredi dans une loge de l'Etihad Stadium, le double vainqueur de la compétition (2009 et 2011, avec le Barça) a célébré ce succès entouré de ses amis, de son frère Pere Guardiola, de l'ancien président argentin Mauricio Macri et de son président, Khaldoon Al Mubarak.

"Féliciter toutes les personnes dans l'organisation, du président et du propriétaire au moindre employé"

Sur un cliché largement diffusé sur les réseaux sociaux, on peut voir la fière assemblée, légèrement chambreuse, faire le signe "quatre" avec les doigts de la main. Quatre comme l'ampleur du score de la demi-finale retour remportée haut la main par ses joueurs.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Ligue des champions

"Il faut féliciter toutes les personnes dans l'organisation, du président et du propriétaire au moindre employé, tout le monde travaille dans un but précis, avait apprécié Guardiola au micro de BT Sport. Quand on atteint la finale de la Ligue des champions, on fait la fête, mais on n'a pas beaucoup de temps parce qu'on a une chance de remporter la Premier League dimanche, bon, c'est un problème sympa à avoir. Demain on fera un petit-déjeuner avec toutes les familles, un jour de repos et on préparera le match de dimanche".

Article original publié sur RMC Sport