La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 068,59
    -125,57 (-1,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 229,56
    -70,05 (-1,63 %)
     
  • Dow Jones

    34 265,37
    -450,02 (-1,30 %)
     
  • EUR/USD

    1,1355
    +0,0037 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 836,10
    -6,50 (-0,35 %)
     
  • BTC-EUR

    32 074,48
    -4 060,45 (-11,24 %)
     
  • CMC Crypto 200

    870,86
    +628,18 (+258,85 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,83
    -0,72 (-0,84 %)
     
  • DAX

    15 603,88
    -308,45 (-1,94 %)
     
  • FTSE 100

    7 494,13
    -90,88 (-1,20 %)
     
  • Nasdaq

    13 768,92
    -385,10 (-2,72 %)
     
  • S&P 500

    4 397,94
    -84,79 (-1,89 %)
     
  • Nikkei 225

    27 522,26
    -250,67 (-0,90 %)
     
  • HANG SENG

    24 965,55
    +13,20 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,3546
    -0,0055 (-0,40 %)
     

La Ligue 1 se tire une balle dans le pied

·2 min de lecture

Le foot français doit en priorité enrayer la violence dans les stades s'il veut profiter à plein de joueurs comme Messi pour rééquilibrer ses comptes.

Un spectacle indigne de la Ligue 1. Le match Olympique lyonnais (OL) contre l'Olympique de Marseille (OM) du dimanche 21 novembre n'aura pas dépassé le quart d'heure de jeu.

La faute à une bouteille d’eau jetée à la tête du Marseillais Dimitri Payet. Peu importe que l’auteur ait été appréhendé, puis condamné à six mois de prison avec sursis. C’est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase.

Le championnat de France espérait repartir d’un nouveau pied avec , après des errements , puis Canal+ (contre lesquels des procédures sont en cours). Et avec le trio de stars au PSG, Neymar, Mbappé et Messi, idéal pour doper l'audience du foot tricolore à l'étranger. Patatras. "Amazon n'aime pas du tout voir ce genre de choses, confie un connaisseur de l'audiovisuel sportif français.

C'est très important de trouver une solution afin que cela ne puisse pas se reproduire." Des centaines de millions d'euros sont en jeu et les incidents en tribune se multiplient, sans qu'une prise de conscience globale ait lieu. Une réunion tripartite s'est tenue, dans la foulée de l'arrêt d'OL-OM, au ministère de l'Intérieur avec la ministre des Sports et le président de la Ligue de football professionnel, Vincent Labrune, pour trouver des solutions. Le modèle anglais de la Premier League est tentant sur le plan économique, avec 5 milliards d'euros pour la période 2022-2025, comme sur le plan sécuritaire, avec la mise au ban du hooliganisme. "L'Angleterre et l'Allemagne ont réussi à améliorer la situation grâce à une politique globale de l'Etat qui fixe une ligne directrice afin de cibler précisément les supporters violents plutôt que de pénaliser tout le monde", juge Nicolas Hourcade, sociologue à l'Ecole centrale de Lyon, spécialiste des supporters de football.

Intervention plus importante de l'Etat.

En France, ce sont souvent les clubs qui sont pénalisés avec des huis clos, ou des groupes de supporters avec des tribunes fermées. "Il faut faire la différence entre un acte isolé d'une personne qui[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles