La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 782,65
    -48,00 (-0,82 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 669,54
    -35,31 (-0,95 %)
     
  • Dow Jones

    30 972,89
    +48,75 (+0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,1916
    -0,0063 (-0,52 %)
     
  • Gold future

    1 694,30
    -6,40 (-0,38 %)
     
  • BTC-EUR

    40 039,17
    -1 953,62 (-4,65 %)
     
  • CMC Crypto 200

    953,50
    +10,33 (+1,09 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,86
    +2,03 (+3,18 %)
     
  • DAX

    13 920,69
    -135,65 (-0,97 %)
     
  • FTSE 100

    6 630,52
    -20,36 (-0,31 %)
     
  • Nasdaq

    12 576,29
    -147,18 (-1,16 %)
     
  • S&P 500

    3 764,11
    -4,36 (-0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    28 864,32
    -65,79 (-0,23 %)
     
  • HANG SENG

    29 098,29
    -138,50 (-0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,3823
    -0,0071 (-0,51 %)
     

Ligue 1 : Face à Metz, la machine OL s'est enrayée

Denis Menetrier
·1 min de lecture

Le but d'Aaron Leya Iseka en toute fin de match risque de provoquer des cauchemars à Rudi Garcia et ses joueurs. Invaincu depuis le 15 septembre dernier et une défaite à Montpellier (1-2), l'Olympique Lyonnais s'est incliné dimanche soir au Groupama Stadium, face à une belle équipe de Metz (0-1). Un coup dur dans la course au titre, l'OL dégringolant à la 3e place du classement alors que le Paris Saint-Germain et le LOSC se sont imposés ce week-end.

"Il ne faut pas s’endormir, continuer à prendre les matches les uns après les autres, être toujours performant", avertissait Maxwel Cornet vendredi, en conférence de presse d’avant-match. Face aux Messins, les Lyonnais ne se sont pourtant pas endormis, et se sont créés de nombreuses occasions passée la première demi-heure de jeu. Mais contrairement aux dernières semaines, les Gones ont surtout manqué de réussite. Le 25 octobre dernier, après une nette victoire face à Monaco (4-1), Rudi Garcia indiquait en conférence de presse : "Avant, on n’était anormalement pas en réussite. Maintenant, on est plus qu’en réussite, ça s’est renversé."

Toko-Ekambi, symbole de la maladresse lyonnaise

Depuis le mois d’octobre, l’OL profitait ainsi des grandes performances de son trio d’attaque, la "KTM"....

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi