La bourse ferme dans 7 h 54 min
  • CAC 40

    5 792,03
    +8,62 (+0,15 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 356,30
    +7,70 (+0,23 %)
     
  • Dow Jones

    29 590,41
    -486,29 (-1,62 %)
     
  • EUR/USD

    0,9693
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 653,80
    -1,80 (-0,11 %)
     
  • BTC-EUR

    19 484,16
    -349,44 (-1,76 %)
     
  • CMC Crypto 200

    432,71
    -11,83 (-2,66 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,19
    -0,55 (-0,70 %)
     
  • DAX

    12 277,70
    -6,49 (-0,05 %)
     
  • FTSE 100

    7 047,65
    +29,05 (+0,41 %)
     
  • Nasdaq

    10 867,93
    -198,87 (-1,80 %)
     
  • S&P 500

    3 693,23
    -64,76 (-1,72 %)
     
  • Nikkei 225

    26 431,55
    -722,28 (-2,66 %)
     
  • HANG SENG

    17 819,55
    -113,72 (-0,63 %)
     
  • GBP/USD

    1,0729
    -0,0127 (-1,17 %)
     

Lidl, Leclerc et Carrefour gagnent (encore) des parts de marché

Ce sont les trois gagnants de ces dernières semaines dans la course des enseignes de la grande distribution à la fidélisation des consommateurs, dont le pouvoir d'achat est mis à rude épreuve. Du 11 juillet au 7 août 2022, Lidl, E.Leclerc et Carrefour ont su tirer leur épingle du jeu, selon les chiffres des parts de marché de Kantar tombés ce vendredi 26 août, et relayés par LSA. L'enseigne allemande de hard discount Lidl "est de plus en plus appréciée par ses clients et conforte son leadership sur la perception de l’attractivité des prix", souligne le panéliste, qui note que l'enseigne pèse désormais 7,6% de part de marché, avec un gain de 0,3 point.

Vient ensuite le groupe E.Leclerc, qui progresse de 0,2 point avec une part de marché de 22,5 %. Derrière, le groupe Carrefour parvient à maintenir sa position avec une progression de 0,2 point (20,2%), notamment grâce à Carrefour Proximité et Carrefour Market, analyse Kantar. Globalement, les enseignes de proximité sont en progression et grappillent 0,4 point de part de marché. Si Intermarché/Netto, Cora/Match, Aldi et Système U restent stables, la mauvaise nouvelle vient du Groupe Casino, qui lâche 0,1 point (7,7%) et d'Auchan, avec une baisse de part de marché de 0,3 point pour atteindre les 9%. Le fait que les hypermarchés affichent une perte de 0,5 point sur la période explique en partie ces deux baisses.

Les consommateurs français s'adaptent à ce contexte de tension sur le pouvoir d'achat, mis à mal par une inflation évaluée (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La lutte contre l'inflation "va faire souffrir les ménages et entreprises", prévient le patron de la Fed
La SNCF va supprimer des trains faute de conducteurs
Accusé de fournir l'armée russe, TotalEnergies sort d'un champ gazier
Le prix de l'électricité bat de nouveaux records en France
Cette intelligence artificielle propose de gommer les accents des call centers