La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    41 004,43
    -713,61 (-1,71 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

Lidl et Hugo Boss accusés de profiter du travail forcé des Ouïghours en Chine

·1 min de lecture

Le Centre européen pour les droits constitutionnels et les droits humains (ECCHR), une ONG basée à Berlin, a indiqué avoir "porté plainte contre plusieurs entreprises allemandes" pour "complicité présumée de crimes contre l'humanité". Sont visées les chaînes d'habillement Hugo Boss et C&A, et les chaînes de magasins Lidl, Aldi Nord et Aldi Sud. L'association reproche à ces entreprises de "profiter et se rendre complice, directement ou indirectement, du travail forcé de la minorité ouïghour dans le Xinjiang" (ouest).

Pékin est accusé par les pays occidentaux d'enfermer massivement les membres de cette communauté à majorité musulmane et turcophone de l'ouest de la Chine, dans de vastes camps de travail. Or, les entreprises visées par la plainte disposent d'usines d'approvisionnement dans la région, qu'elles ont "publiquement et volontairement déclarées", commente Miriam Saage-Maass, la directrice de l'ECCHR. L’ONG affirme toutefois qu'il est difficile d'obtenir des preuves tangibles de recours au travail forcé.

Cependant, "la question est de savoir si le fait d'entretenir des relations d'affaires n'est pas une façon d'aider et d'encourager ces crimes", affirme-t-elle. "Nous pensons que ces cinq cas ne sont qu'un exemple d'un problème beaucoup plus vaste et plus systématique", a encore déclaré l'activiste.

Une plainte similaire a également été déposée en France en avril par l'association anti-corruption Sherpa contre quatre multinationales de l'habillement, dont Uniqlo, et Zara. Celle-ci (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L'offensive éclair d'Aldi pour bousculer Lidl
LVMH : des designers rajeunissent la chaise médaillon de Christian Dior
Un tiers des PME s'attend à un second semestre plus délicat
Soucieuse de ne pas casser la croissance, la BCE devrait maintenir ses soutiens exceptionnels
TotalEnergies signe un énorme contrat à 10 milliards de dollars en Irak

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles