La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 233,94
    +67,67 (+0,94 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 257,98
    +16,86 (+0,40 %)
     
  • Dow Jones

    33 926,01
    -127,93 (-0,38 %)
     
  • EUR/USD

    1,0798
    -0,0113 (-1,04 %)
     
  • Gold future

    1 877,70
    -53,10 (-2,75 %)
     
  • BTC-EUR

    21 577,69
    -364,55 (-1,66 %)
     
  • CMC Crypto 200

    535,42
    -1,43 (-0,27 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,23
    -2,65 (-3,49 %)
     
  • DAX

    15 476,43
    -32,76 (-0,21 %)
     
  • FTSE 100

    7 901,80
    +81,64 (+1,04 %)
     
  • Nasdaq

    12 006,96
    -193,86 (-1,59 %)
     
  • S&P 500

    4 136,48
    -43,28 (-1,04 %)
     
  • Nikkei 225

    27 509,46
    +107,41 (+0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 660,47
    -297,89 (-1,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,2056
    -0,0173 (-1,41 %)
     

La licorne française du jeu vidéo Voodoo condamnée à 3 millions d'euros d'amende

Bruno Levy pour Challenges

La licorne française Voodoo a été condamnée à 3 millions d'euros d'amende pour avoir traquer l'activité d'internautes sans leur consentement.

L'éditeur de jeux vidéo sur mobile Voodoo, une startup française valorisée à plus d'un milliard d'euros, a été condamné à 3 millions d'euros d'amende par la Cnil, le gardien de la vie privée des internautes, pour avoir tracé des usagers sans leur accord.

Selon les constatations de la Cnil, Voodoo a utilisé l'identifiant technique des appareils Apple pour suivre l'activité en ligne de ses usagers et leur adresser des publicités ciblées, même si ces derniers ont demandé expressément à ne pas faire l'objet d'un tel suivi. Le montant de la sanction s'explique par "le nombre de personnes concernées, les avantages financiers" obtenus par Voodoo grâce à cette technique "et par le chiffre d'affaires réalisé par la société en 2020 et 2021", a expliqué la Cnil dans son communiqué.

Lire aussiVoodoo industrialise la création de jeux mobiles

Voodoo doit également se mettre en règle dans un délai de 3 mois. La société devra mettre en place une procédure de recueil en bonne et due forme du consentement de l'utilisateur, si elle souhaite utiliser l'identifiant technique de son smartphone. Tout retard sera sanctionné d'une astreinte de 20.000 euros par jour, a précisé la Cnil.

Dans un communiqué, Voodoo a minimisé l'ampleur des données concernées, et promis de "suivre l'ensemble des recommandations" de la Cnil. L'identifiant utilisé est "essentiellement technique", a indiqué Voodoo. Cet identifiant "ne contient en aucun cas des données plus sensibles permettant de retracer l'identité d'un utilisateur", a affirmé l'éditeur.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Valorisation à 1 milliard d'euros

Voodoo, qui revendique 150 millions d'utilisateurs actifs mensuels sur ses jeux, fait partie du club des licornes françaises, ces entreprises technolo[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi