La bourse ferme dans 4 h 7 min
  • CAC 40

    6 249,12
    +38,57 (+0,62 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 003,47
    +27,06 (+0,68 %)
     
  • Dow Jones

    34 137,31
    +316,01 (+0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,2060
    +0,0020 (+0,17 %)
     
  • Gold future

    1 786,60
    -6,50 (-0,36 %)
     
  • BTC-EUR

    45 376,87
    -923,80 (-2,00 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 270,21
    +7,25 (+0,57 %)
     
  • Pétrole WTI

    60,97
    -0,38 (-0,62 %)
     
  • DAX

    15 264,43
    +68,46 (+0,45 %)
     
  • FTSE 100

    6 898,42
    +3,13 (+0,05 %)
     
  • Nasdaq

    13 950,22
    +163,95 (+1,19 %)
     
  • S&P 500

    4 173,42
    +38,48 (+0,93 %)
     
  • Nikkei 225

    29 188,17
    +679,62 (+2,38 %)
     
  • HANG SENG

    28 755,34
    +133,42 (+0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,3911
    -0,0021 (-0,15 %)
     

Les librairies du Quartier latin, pénalisées par la hausse des loyers, ferment les unes après les autres

franceinfo Culture avec agences
·1 min de lecture

Dans le Quartier latin, coeur du savoir dans la capitale française depuis le Moyen Âge, la fermeture prochaine de quatre librairies du groupe Gibert, l'un des plus anciens vendeurs de livres du pays, illustre les difficultés d'un secteur qui, étouffé par les prix de l'immobilier, se réinvente ailleurs. Depuis 20 ans, 43% des librairies du quartier ont disparu.

Sur la rive gauche de la Seine, le Quartier latin, où s'est établie l'université de la Sorbonne dès le XIIIe siècle, abrite des dizaines de librairies : des plus petites, ultra-spécialisées sur le droit, l'occasion ou la littérature canadienne, aux gigantesques comme la boutique Gibert-Joseph et ses six étages sur le boulevard Saint-Michel.

Mais aujourd'hui avec sa flopée d'enseignes franchisées - Levi's, Celio, Sephora - installées le long de ce boulevard reliant les bords de Seine à la Sorbonne, ce "pôle d'attractivité" est "devenu un centre-ville de province", lâche sans méchanceté apparente un libraire de Boulinier, vendeur historique du quartier. Malmenée par la hausse des loyers, cette librairie, née au XIXe siècle sur ce même boulevard, a dû déménager son magasin principal vers un local plus petit au printemps dernier.

Le groupe Gibert ferme quatre boutiques

Axées sur le scolaire et l'universitaire, puis confrontées à la concurrence de la vente en ligne et de son mastodonte Amazon, les librairies du quartier ont vu leur nombre chuter de 43% en 20 ans, selon les chiffres communiqués à l'AFP par l'Atelier (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi