Liberty Global : s'offre Virgin Media pour plus de 23 Milliards de dollars

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
BELI.PA29,980,88
BSY.L888,00-12,00
LBTYA39,990,24

Grosse opération dans le secteur de la télévision. Le (Paris: FR0000072399 - actualité) câblo-opérateur américain Liberty Global (NasdaqGS: LBTYA - actualité) détenu par John Malone, va s'offrir le Britannique Virgin Media (NasdaqGS: VMED - actualité) , deuxième opérateur de télévision payante au Royaume-Uni derrière BSkyB (London: BSY.L - actualité) , pour 15,75 milliards de dollars (11,59 MdsE) en cash et actions. En incluant la dette, l'accord se chiffre à plus de 23 Mds$.

Les actionnaires de Virgin Media recevront 17,50 dollars en numéraire, 0,2585 actions Liberty Global de classe A et 0,1928 action Liberty Global de classe C pour chaque titre Virgin Media apporté. Aux cours de clôture des titres des deux groupes mardi, l'opération représente plus de 47 dollars par action Virgin Media. Hier soir, le titre s'était envolé de 18% à 45,6$ dans l'anticipation du deal.

L'opération de rapprochement entre Liberty Global et Virgin Media donnera naissance à un géant des communications couvrant 47 millions de foyers, et affichant 25 millions de clients dans 14 pays. Liberty restera basé dans le Colorado, alors que Virgin Media conservera sa marque au Royaume-Uni.

Les économies annuelles découlant de la fusion sont attendues proches de 180 millions de dollars. Liberty prévoit enfin de racheter pour 3,5 milliards de dollars de ses propres titres durant les deux ans consécutifs à la fusion.