La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 143,00
    -58,14 (-0,81 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 272,19
    -43,71 (-1,01 %)
     
  • Dow Jones

    35 911,81
    -201,79 (-0,56 %)
     
  • EUR/USD

    1,1416
    -0,0044 (-0,39 %)
     
  • Gold future

    1 817,30
    -4,10 (-0,23 %)
     
  • BTC-EUR

    37 641,30
    -663,86 (-1,73 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 037,76
    +12,03 (+1,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,27
    +2,15 (+2,62 %)
     
  • DAX

    15 883,24
    -148,36 (-0,93 %)
     
  • FTSE 100

    7 542,95
    -20,90 (-0,28 %)
     
  • Nasdaq

    14 893,75
    +86,95 (+0,59 %)
     
  • S&P 500

    4 662,85
    +3,82 (+0,08 %)
     
  • Nikkei 225

    28 124,28
    -364,82 (-1,28 %)
     
  • HANG SENG

    24 383,32
    -46,48 (-0,19 %)
     
  • GBP/USD

    1,3680
    -0,0030 (-0,22 %)
     

Pour l'historien Michel Winock, "l'hyper-centrisme dominant est dangereux"

·2 min de lecture

INTERVIEW - Le cofondateur et membre du conseil scientifique de L'Histoire revient sur l'enracinement démocratique de l'Occident et sa fragilisation. Pour lui, tout se joue sur le plan de l'éducation et de la réduction des inégalités.

Challenges. Le nombre de pays non démocratiques représente 45% des Etats de la planète, un chiffre en progression. Faut-il s'inquiéter?

Michel Winock. La mondialisation et la désindustrialisation ont profondément perturbé les sociétés démocratiques. Face à la première, qui porte la menace d'une domination culturelle par les civilisations les plus puissantes, et la seconde, qui a fragilisé l'existence matérielle de beaucoup, les peuples ont constaté l'impuissance de leur classe politique à résoudre leurs problèmes. En découle une perte de confiance en nos institutions, que l'on constate par les progrès de l'abstentionnisme.

La démocratie porte-t-elle en puissance les germes d'une dérive totalitaire?

Dans la mesure où la démocratie protège les libertés individuelles, elle permet aux individualismes de s'exprimer, voire de prendre le dessus. C'est ce que l'on constate avec l'émergence d'un hyper-individualisme qui a mis à mal les structures qui, comme l'Eglise, les partis et les syndicats, donnent un sens à la vie démocratique. Tocqueville décrit ce phénomène contemporain dans De la démocratie en Amérique: la société démocratique encourage les individus à s'occuper d'eux-mêmes et à perdre le sens de la collectivité, au risque de tomber dans un régime autoritaire.

Lire aussi

La démocratie est-elle mal implantée en France?

La démocratie moderne s'est mise en place lentement. A l'époque des Lumières, on considère que la démocratie telle qu'elle a été pratiquée dans l'Antiquité est inapplicable à un grand pays. En effet, elle est définie par la participation de chaque citoyen: sa mise en place à l'échelle de la France semblait alors inconcevable. Le philosophe Jean-Jacques Rousseau l'appelait "le régime des dieux". Elle s'est progressivement implantée aux XIXe et XXe siècles, sous la forme du régime représentatif. Ce n'est qu'avec le vote au suffrage universel comprenant le vote des femmes, en 1944, que la France entre dans la démocratie moderne.

Est-ce que les autres?

Ou[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles