La bourse ferme dans 3 h 9 min
  • CAC 40

    6 348,47
    +60,14 (+0,96 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 985,59
    +33,14 (+0,84 %)
     
  • Dow Jones

    34 021,45
    +433,79 (+1,29 %)
     
  • EUR/USD

    1,2123
    +0,0038 (+0,32 %)
     
  • Gold future

    1 837,10
    +13,10 (+0,72 %)
     
  • BTC-EUR

    41 497,43
    -298,64 (-0,71 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,41
    +10,50 (+0,76 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,62
    +0,80 (+1,25 %)
     
  • DAX

    15 299,61
    +99,93 (+0,66 %)
     
  • FTSE 100

    7 014,47
    +51,14 (+0,73 %)
     
  • Nasdaq

    13 124,99
    +93,31 (+0,72 %)
     
  • S&P 500

    4 112,50
    +49,46 (+1,22 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,46 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,90 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4083
    +0,0032 (+0,23 %)
     

L'hélicoptère Ingenuity a volé sur Mars, une prouesse historique

·1 min de lecture

Ingenuity, l'hélicoptère de la Nasa, a brièvement volé sur Mars, devenant le premier engin motorisé à effectuer un vol sur une autre planète, a annoncé lundi matin l'agence spatiale américaine. C'est sous les applaudissements et les cris de joie que la nouvelle a été accueillie dans la salle de contrôle du Jet Propulsion Laboratory de la Nasa. "Nous pouvons maintenant dire que des humains ont fait voler un engin motorisé sur une autre planète!", s'est enthousiasmée MiMi Aung, cheffe de projet de l'hélicoptère. Scientifiques et amateurs ont pu suivre en direct sur internet l'analyse des données par les ingénieurs de la Nasa, transmises à la Terre quelques heures après le vol lui-même.

Trois mètres d'altitude 

Une courte vidéo du vol, prise par le rover Perseverance à bord duquel Ingenuity est arrivé sur la planète rouge avant de se décrocher, a été diffusée dans la foulée de l'annonce. On y voit l'engin faire du surplace à environ trois mètres d'altitude puis se poser sur la surface de Mars. L'hélicoptère a lui-même envoyé une photo en noir et blanc, montrant son ombre sur la planète rouge.

Initialement prévu le 11 avril, le vol avait été retardé en raison d'un problème technique apparu lors du test de ses rotors.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Un véritable défi à cause de l'air martien 

L'opération était un véritable dé...


Lire la suite sur Europe1