La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 926,05
    -218,26 (-0,62 %)
     
  • Nasdaq

    14 506,59
    -334,12 (-2,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 970,22
    +136,93 (+0,49 %)
     
  • EUR/USD

    1,1840
    +0,0032 (+0,27 %)
     
  • HANG SENG

    25 086,43
    -1 105,89 (-4,22 %)
     
  • BTC-EUR

    31 931,58
    -1 313,41 (-3,95 %)
     
  • CMC Crypto 200

    893,83
    +17,60 (+2,01 %)
     
  • S&P 500

    4 374,17
    -48,13 (-1,09 %)
     

Lexus UX 300e électrique: raffiné mais à l'utilisation limitée

·2 min de lecture

ESSAI – Le Lexus UX 300e est le premier modèle électrique du groupe Toyota commercialisé en Europe. Ce SUV compact présente toutes les qualités de raffinement habituelles de la marque, mais sa compatibilité erratique avec les bornes de charge rapides le limite à un usage de proximité. Ca fait du coup très cher pour s'en servir parcimonieusement!

C’est sur la pointe des pieds que Toyota se lance sur le marché de la voiture électrique, plus d’un an avant l’offensive de grande ampleur annoncée par le . Il y eut certes quelques véhicules expérimentaux par le passé, sur la base du RAV4 (développé avec Tesla) ou de l’iQ. Mais rien en grande série. Pendant longtemps, Toyota n'a pas cru à l'électrique. Il n'en est d'ailleurs toujours pas vraiment convaincu. Les dirigeants pensent - à raison - que c'est surtout pertinent en usage urbain. Mais pas au-delà! Toutefois, le géant nippon doit bien faire face à l'engouement général pour cette technologie... qui sert étrangement à merveille les intérêts stratégiques du Parti communiste chinois, n'en déplaise à quelques naïfs occidentaux. Sa première véritable tentative, ce n’est pas sous sa marque que le géant japonais la fait, mais plutôt en utilisant son blason haut-de-gamme Lexus.

Le Lexus UX 300e est donc le premier modèle 100% électrique commercialisé par Toyota. Comme son nom l’indique, ce SUV compact n’est autre qu’une adaptation du UX 250h hybride (lire notre ), lancé il y a deux ans et demi. Hormis des jantes spécifiques et quelques badges, il apparaît bien difficile de distinguer les deux versions. Le Lexus UX 300e conserve ses lignes acérées et originales, avec en points d’orgue la calandre typique de la marque et un bandeau de feux arrière qui traverse toute la carrosserie. On aurait tôt fait de se méprendre sur les dimensions réelles de ce japonais, qui paraît bien plus compact qu’il ne l’est réellement: long de 4,50 m, il affiche un gabarit équivalent à un Hyundai Tucson, alors qu’on l’imaginerait proche d’un , épouvantail parmi les SUV urbains électriques, qui mesure 33 cm de moins. Voilà qui compte au moment de se garer.

Un habitacle joliment fini, mais étriqué

Evidemment, le Lexus UX 300e conserve le talon d’Achille de la version hybride, à savoir une habitabilité fort comptée par rapport à la longueur. Surtout que l’implantation de la batterie a nécessi[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles