La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 000,67
    -92,29 (-0,27 %)
     
  • Nasdaq

    12 200,55
    +384,23 (+3,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 402,05
    +55,17 (+0,20 %)
     
  • EUR/USD

    1,0923
    -0,0071 (-0,64 %)
     
  • HANG SENG

    21 958,36
    -113,82 (-0,52 %)
     
  • BTC-EUR

    22 050,31
    +841,81 (+3,97 %)
     
  • CMC Crypto 200

    550,72
    +5,40 (+0,99 %)
     
  • S&P 500

    4 180,29
    +61,08 (+1,48 %)
     

L'ex-préfet et maître espion Bousquet de Florian se tourne vers le privé

ludovic MARIN / AFP

Coordonnateur national du renseignement et de la lutte contre le terrorisme de 2017 à 2020, puis directeur de cabinet de Gérald Darmanin place Beauvau, Pierre de Bousquet de Florian va créer sa société de conseil. S'il obtient le feu vert de la HATVP, il siègera, selon nos informations, au board de l'Adit, géant français de l'intelligence économique.

Le poste (éprouvant) de directeur de cabinet de Gérald Darmanin aura donc été le dernier d'une longue carrière au cœur de l'État. Depuis le 1er janvier, le haut-fonctionnaire Pierre de Bousquet de Florian, 68 ans, a quitté la Place Beauvau où il a été remplacé par un proche du ministre de l'Intérieur (le trentenaire Alexandre Brugère au profil plus politique). Plusieurs fois préfet, celui qui a travaillé auprès de Jacques Chirac à l'Élysée, a également multiplié les postes prestigieux dans le renseignement. De 2002 à 2007, il a par exemple piloté la Direction de la surveillance du territoire (DST) - elle sera fusionnée avec les renseignements généraux en 2008 et donnera naissance à la DCRI, l'ex DGSI.

Puis en juin 2017, l'énarque a été choisi par Emmanuel Macron pour diriger la Coordination nationale du renseignement et de la lutte contre le terrorisme, basée à l'Élysée et chargée d'éviter les guerres de chapelles entre les principaux services français (DGSE, DGSI, DRM...). A la demande du chef de l'État, le sexagénaire est ensuite venu apporter son expérience à Gérald Darmanin quand il a succédé à Christophe Castaner, Place Beauvau, en 2020.

Mercato des maîtres espions

Désormais retraité de la fonction publique, Pierre de Bousquet de Florian ne va toutefois pas rester inactif. Selon nos informations, il a déjà communiqué à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) son désir de créer sa société de conseil. Certains clients potentiels comme l'Adit, leader français de l'intelligence économique, qui lui propose un poste - non opérationnel - de senior advisor, sont notamment cités dans le document transmis par le haut-fonctionnaire à l'autorité administrative indépendante. "Je vais monter une structure autonome", confirme à Challenges l'ancien patron de la DST, confiant quant au verdict de la HATVP, l'Adit n'ayant pas de contrats avec le ministère de l'Intérieur assure-t-il.

Plusieurs pontes du renseignement tricolore ont également sauté le pas[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi