La bourse ferme dans 6 h 44 min
  • CAC 40

    6 668,58
    +55,82 (+0,84 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 120,27
    +30,97 (+0,76 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,03 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1886
    +0,0011 (+0,10 %)
     
  • Gold future

    1 810,10
    -7,10 (-0,39 %)
     
  • BTC-EUR

    33 352,77
    -2 024,98 (-5,72 %)
     
  • CMC Crypto 200

    964,77
    +14,87 (+1,57 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,11
    -0,84 (-1,14 %)
     
  • DAX

    15 592,82
    +48,43 (+0,31 %)
     
  • FTSE 100

    7 094,42
    +62,12 (+0,88 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,62 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 781,02
    +497,43 (+1,82 %)
     
  • HANG SENG

    26 235,80
    +274,77 (+1,06 %)
     
  • GBP/USD

    1,3913
    +0,0006 (+0,05 %)
     

L'Europe se veut plus verte que les autres, avec tous les risques économiques

·2 min de lecture

La Commission européenne présentera mercredi un ensemble de réformes et de propositions baptisé "Fit for 55" qui doit faire du continent la zone la plus vertueuse du monde. Au risque de renchérir bon nombre de factures pour les ménages et de handicaper son industrie face aux Chinois et Américains.

La Commission européenne présentera mercredi un ensemble de réformes et de propositions baptisé "Fit for 55" qui doit permettre de réduire drastiquement ses émissions de gaz à effet de serre (GES) au cours de la prochaine décennie et d'être un exemple en la matière pour le reste du monde. Les négociateurs du Parlement européen et des Etats membres sont parvenus en avril à un accord destiné à réduire les émissions nettes de GES au sein du bloc d'au moins 55% d'ici 2030 par rapport aux niveaux de 1990 et à une neutralité carbone d'ici 2050.

Les Etats membres ont approuvé cet accord le mois dernier et le "Fit for 55" vise à actualiser cet objectif avec 12 propositions pour l'industrie, l'énergie, les transports et le logement dans le cadre de la loi dite climat. Si d'autres grandes économies du monde, comme la Chine et les Etats-Unis, se sont engagées à parvenir également à la neutralité carbone, l'UE est la première à amender sa législation sur le climat, une réforme qui aura un impact sur 25 millions d'entreprises et près d'un demi-milliard d'individus.

Partie difficile en vue

"Tout le monde a un objectif. Mais le traduire en politiques qui mènent à de réelles réductions d'émissions, c'est la partie la plus difficile", relève Jos Delbeke, ancien directeur pour le climat à la Commission européenne. En 2019, l'UE avait réduit ses émissions de 24% par rapport aux niveaux de 1990. Le "Fit for 55" vise à encourager les entreprises et les consommateurs à opter pour les solutions les plus "vertes", grâce à la mise en place de taxes sur certains carburants et une refonte du marché carbone. Dans l'automobile, la vente de véhicules neufs à essence et diesel pourrait être interdite en 2035. Bruxelles présentera également les détails de son projet de taxe carbone aux frontières de l'UE, qui vise à préserver la compétitivité des entreprises du bloc face à leurs concurrentes en provenance de pays aux normes environnementales moins strictes. Ce projet, qui concerne notamment l'acie[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles