Marchés français ouverture 8 h 19 min
  • Dow Jones

    34 548,53
    +318,19 (+0,93 %)
     
  • Nasdaq

    13 632,84
    +50,42 (+0,37 %)
     
  • Nikkei 225

    29 331,37
    +518,77 (+1,80 %)
     
  • EUR/USD

    1,2063
    +0,0054 (+0,45 %)
     
  • HANG SENG

    28 637,46
    +219,46 (+0,77 %)
     
  • BTC-EUR

    46 818,19
    -1 137,50 (-2,37 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 468,60
    -2,81 (-0,19 %)
     
  • S&P 500

    4 201,62
    +34,03 (+0,82 %)
     

L'Europe va recevoir 50M de doses supplémentaires du vaccin Pfizer ce trimestre

·1 min de lecture

Alors que les contretemps s'accumulent pour les vaccins AstraZeneca et Jonhson & Johnson, Pfizer et BioNTech maintiennent le cap, et accélèrent même. Les laboratoires vont augmenter de 50 millions de doses les livraisons de leur vaccin anti-Covid à l'UE au 2e trimestre, pour atteindre 250 millions de doses sur la période, a annoncé mercredi 14 avril la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.

La livraison de ces doses supplémentaires, initialement prévue au 4e trimestre, commencera dès avril, a précisé la chef de l'exécutif européen devant la presse. Cette annonce intervient alors que l'américain Johnson & Johnson, qui doit livrer 55 millions de doses aux Vingt-Sept au 2e trimestre, a annoncé mardi "retarder le déploiement" de son vaccin unidose en Europe après le signalement aux États-Unis de caillots de sang chez des personnes vaccinées.

À lire aussi — Covid-19 : voici les effets secondaires des vaccins en fonction de son âge et de son sexe

Par ailleurs, Bruxelles a ouvert des négociations formelles avec BioNTech et Pfizer pour leur commander 1,8 milliard de doses supplémentaires de vaccins dits de "2e génération", destinés à lutter contre les variants actuels et futurs du coronavirus, a déclaré Mme von der Leyen. Ces vaccins, dont les livraisons sont prévues en 2022 et 2023, s'ajouteront aux 2,6 milliards de doses déjà commandées par l'UE et qui doivent être livrées aux Vingt-Sept cette année et l'an prochain.

L'objectif est d'anticiper la vaccination de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L'atterrisseur martien InSight de la NASA passe en veille pour recharger ses batteries
Dons financiers, outil de prise de rendez-vous... Google veut aider la population à se vacciner
Google, Qwant, Yahoo!... Quels sont les moteurs de recherche les plus utilisés en France ?
Les vaccins d'AstraZeneca et de Johnson & Johnson ont un point commun qui pourrait expliquer les rares cas de thrombose
La France participera avec l'Inde au programme de vols spatiaux habités Gaganyaan