La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 029,99
    -170,68 (-0,50 %)
     
  • Nasdaq

    13 870,04
    -182,30 (-1,30 %)
     
  • Nikkei 225

    29 685,37
    +2,00 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,2031
    +0,0050 (+0,42 %)
     
  • HANG SENG

    29 106,15
    +136,44 (+0,47 %)
     
  • BTC-EUR

    45 561,66
    -582,64 (-1,26 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 232,12
    -66,83 (-5,15 %)
     
  • S&P 500

    4 156,66
    -28,81 (-0,69 %)
     

La lettre testament d'Emmanuel Faber aux salariés de Danone

·2 min de lecture

EXCLUSIF - L'ex-PDG de Danone a adressé mardi un long message de deux pages aux 100.000 salariés de l'entreprise dans le monde. Il y exhorte ses anciens collaborateurs à garder confiance et rappelle incidemment qu'il a renoncé à son parachute doré et sa retraite chapeau.

C'est une longue lettre dactylographiée de deux pages écrite en anglais que Challenges publie intégralement ci-dessous. Sur le ton amical, chaleureux et optimiste qui prévaut depuis longtemps dans les relations entre salariés de . Juste l'envoi et la salutation sont écrits à la main : "My dear friends" commence Emmanuel Faber, qui termine sa missive par un chaleureux : "Big Love. You rock!"

L'ex-boss de Danone tient : "Notre conseil d'administration a voté dimanche soir, dans une décision majoritaire, mon éviction en tant que président et directeur général. C'est triste mais c'est ainsi. Le conseil était sous le coup d'une intolérable pression comme je vous l'ai dit le 2 mars.

Confronté à des menaces de démissions individuelles et collectives qui ont été largement relayées dans les médias, en arrivant à cette réunion de dimanche soir, j'ai pris une dernière décision en tant que président : j'ai demandé aux membres du conseil, quelle que soit leur décision, de ne pas démissionner.

Bien sûr, j'aurais pu éviter cela avec une démission élégante "pour raisons personnelles" qui aurait sauvé les apparences. Mais comme vous le savez, j'aime regarder la réalité en face et que chacun assume la responsabilité de ses propres décisions".

Aucun mot pour Franck Riboud

Mais très vite, affirme "c'est derrière nous" pour remercier ses ex-salariés et faire une allusion très discrète à ceux qui l'ont précédé ou appuyé avant qu'il n'accède au poste de PDG : "Vous avez été, tout comme les anciens dirigeants de Danone, dont certains sont récemment décédés, des guides.... Vous m'avez donné le courage d'essayer, à vos côtés. Vous m'avez aidé à grandir, en tant qu'homme, en tant que leader".

Difficile de deviner à quels "anciens" Emmanuel Faber fait allusion. Sans doute Daniel Carasso, surnommé "Danone" dans son enfance qui deviendra le nom d'une marque de yaourts créée par son père Isaac Carasso, d'abord vendue en Espagne, puis en France et enfin aux Etats-Unis, avant d'être rachetée par l[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi