La bourse ferme dans 1 h
  • CAC 40

    6 702,80
    +32,95 (+0,49 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 174,09
    +7,26 (+0,17 %)
     
  • Dow Jones

    35 611,64
    +154,33 (+0,44 %)
     
  • EUR/USD

    1,1651
    +0,0014 (+0,12 %)
     
  • Gold future

    1 779,40
    +8,90 (+0,50 %)
     
  • BTC-EUR

    56 643,70
    +3 179,90 (+5,95 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 532,10
    +51,30 (+3,46 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,44
    -0,52 (-0,63 %)
     
  • DAX

    15 521,58
    +5,75 (+0,04 %)
     
  • FTSE 100

    7 214,68
    -2,85 (-0,04 %)
     
  • Nasdaq

    15 167,44
    +38,35 (+0,25 %)
     
  • S&P 500

    4 538,41
    +18,78 (+0,42 %)
     
  • Nikkei 225

    29 255,55
    +40,03 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    26 136,02
    +348,81 (+1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3806
    +0,0013 (+0,09 %)
     

L'État veut former plus d'un million de chômeurs en 2022

·1 min de lecture

Jean Castex a notamment annoncé l'extension "sur toute l'année 2022" des aides au recrutement d'alternants.

Évoquant les difficultés de recrutement qui tendent "à se généraliser", Jean Castex explique dans les colonnes des Echos qu'il faut "travailler à la fois à la formation" des salariés et des 5,927 millions de demandeurs d'emploi de catégorie A, B ou C, selon les dernières données disponibles. Le Premier ministre présenter lundi les modalités du nouveau "plan d'investissement dans les compétences". Il indique que pour la formation professionnelle, le gouvernement entend "mobiliser 1,4 milliard d'euros supplémentaires sur 2021 et 2022, dont 900 millions dès cette année", 

Jean Castex précise qu'il s'agit de redéployer des crédits d'urgence qui avaient été "budgétés pour la gestion de la crise". Les PME de 51 à 300 salariés "bénéficieront de 600 millions pour former leurs salariés", ajoute-t-il. "Pour les chômeurs, nous assumons le parti pris de privilégier au maximum les formations en entreprise, directement opérationnelles", poursuit le Premier ministre. Il indique que l'Etat va signer "de nouvelles conventions avec les régions et avec Pôle emploi, à hauteur de 560 millions et ouvrir les nouvelles formations à l'ensemble des demandeurs d'emploi quel que soit leur niveau de qualification. Objectif : former 1,4 million de demandeurs d'emploi en 2022".

Pour les demandeurs d'emploi de longue durée, qui comptent désormais pour plus d'un inscrit sur deux à Pôle emploi (50,3%), il indique vouloir "rendre plus incitatif le bénéfice des contrats de professionnalisation pour les adultes". (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L'appel de Clément Beaune à une souveraineté européenne, une nouvelle monnaie à Béziers... Le flash éco du jour
Covid-19 : le chiffre d'affaires des restaurants en chute libre
SOS Médecins en grève pour 24 heures à partir de ce lundi
Ce pays prétend n'avoir aucun cas de Covid-19
Crise des sous-marins : après un "camouflet", Clément Beaune appelle à un sursaut européen

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles