Marchés français ouverture 7 h 7 min
  • Dow Jones

    35 116,40
    +278,24 (+0,80 %)
     
  • Nasdaq

    14 761,29
    +80,23 (+0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    27 641,83
    -139,19 (-0,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,1874
    +0,0006 (+0,05 %)
     
  • HANG SENG

    26 194,82
    -40,98 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    32 260,19
    -1 032,81 (-3,10 %)
     
  • CMC Crypto 200

    928,35
    -15,09 (-1,60 %)
     
  • S&P 500

    4 423,15
    +35,99 (+0,82 %)
     

L'Espagne, la passe aveugle

·1 min de lecture

Il est toujours bon de trouver un coupable pour expliquer une mauvaise performance. Et en Espagne, tous les regards vont se porter sur Álvaro Morata, accusé d'avoir vendangé quelques occasions. À moins que ce soit de la faute du portier suédois Robin Olsen qui a enfilé le costume de Manuel Neuer le temps d'une soirée. Ou tout simplement de la faute à pas de chance. C'est en tout cas ce que vont se dire les Espagnols qui vont s'appuyer sur leurs chiffres pour dérouler leur argumentaire. Il faut dire que ceux-ci jouent en leur faveur. Que ce soit la possession de balle (86% pour la Roja), leurs 419 passes réussies en première période - un record à l'Euro -, ou encore les 89 passes complétées par la Suède - la première équipe à en réussir moins de 100 à l'Euro -, soit moins que Aymeric Laporte, Jordi Alba, Pau Torres, Koke, Pedri et Marcos Llorente. Pour autant, Luis Enrique peut-il lâcher le classique "si on rejoue ce match 100 fois on…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles