Les taux des prêts immobiliers à un plus bas historique

Il n'a jamais été aussi intéressant de négocier un prêt immobilier. En décembre, les taux des prêts accordés par les banques sont tombés en moyenne, à 3,23%. Une baisse de 0,8 point par rapport à novembre et un niveau historiquement bas, selon l'Observatoire Crédit logement/CSA.

Ce mouvement s'explique principalement par la faiblesse des taux d'intérêts souverains, qui servent de référence pour calculer les taux de crédit. Le rendement des obligations d'Etat françaises à 10 ans s'élève ainsi à 2,14% actuellement, selon des données de Bloomberg.

Cela n'a pas empêché le marché des prêts immobiliers de s'effondrer. Sur l'ensemble de l'année, le montant total des crédits accordés a chuté de 33,1% par rapport à 2011.

Il faut dire la crise économique et la montée du chômage ont dégradé les finances des potentiels acheteurs, et ont donc fait chuter la demande de prêts. Sans compter que les banques, particulièrement frileuses en cette période d'incertitudes, restent très regardantes sur la qualité des dossiers de leurs clients .

Cette nouvelle baisse des taux peut cependant constituer une bonne occasion pour renégocier votre crédit immobilier. Mais attention, l'opération n'est pas forcément intéressante.

Retrouvez cet article sur capital.fr