Les secteurs qui profiteront des allègements de charges annoncés par le gouvernement

Quelles entreprises profiteront le plus du crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE), annoncé au début du mois par le gouvernement ? Dans une étude, le cabinet Coe-Rexecode a évalué l'impact de ces allègements de charge sur le coût du travail, secteur par secteur.

Ce crédit d'impôt représentera, en rythme de croisière, 20 milliards d'euros par an d'allègements pour les entreprises. Il sera accordé en proportion de la masse salariale de l'entreprise, en excluant les salaires supérieurs à 2,5 SMIC. Les conditions d'application restent floues, les taux appliqués restant encore à préciser.

En l'absence de détails, Coe-Rexecode a donc pris pour hypothèse qu'un crédit d'impôt équivalent à 6% de la masse salariale serait appliqué entre 1 et 2 Smic, puis que le taux diminuerait progressivement pour tomber à zéro à 2,5 Smic. Ce scénario permet de retrouver un montant proche des 20 milliards d'euros annoncés par le gouvernement.

Calibré ainsi, le CICE permettrait de faire baisser le coût du travail de 2,7% en moyenne. Les secteurs qui en profiteraient le plus sont les services aux particuliers, avec un recul de 4% du coût du travail, la construction (-3,3%) et le commerce (-3,3%).

En termes de montants, c'est vers l'industrie que les sommes allouées seraient les plus importantes, avec 4,06 milliards d'euros d'allègements de charges. Suivraient le secteur du commerce (3,76 milliards) et celui des services aux entreprises (3,41 milliards).

...

Retrouvez cet article sur capital.fr