Les prix de l'essence dépassent 1,60 euro le litre, au plus haut depuis août

Nouveau coup de chaud sur les prix à la pompe. Le 15 février, le litre de sans plomb 95 valait, en moyenne, 1,6126 euro selon les données publiées par le ministère du Développement durable. Soit son plus haut niveau depuis 6 mois, non loin du record inscrit en avril 2012, à 1,6664 euro.

Il s'agit de la septième semaine consécutive de progression des tarifs de l'essence. Depuis le début de l'année, l'inflation dépasse désormais 10 centimes pour le SP 95. La hausse est aussi prononcée pour le gazole : +6,5 centimes par rapport au 28 décembre, à 1,4151 euro le litre.

En cause : la fin de l'aide du gouvernement mise en place en août dernier, et surtout la forte remontée des cours du pétrole. Le prix du baril de référence WTI s'est en effet envolé de près de 12% depuis la fin décembre, et se négocie actuellement autour de 95,5 dollars.

Cette flambée des tarifs a incité les Français à moins prendre leur voiture, comme en témoignent les dernières statistiques de l'Union française des industries pétrolières (Ufip). La consommation de carburants a en effet reculé de 3,2% en janvier, la baisse touchant aussi bien le sans plomb (-7,7%) que le diesel (-2,1%).

Reste à savoir si cela incitera le gouvernement à prendre de nouvelles mesures pour préserver le pouvoir d'achat des automobilistes. En fin d'année dernière, le ministre de l'Economie avait promis la mise en place d'un autre dispositif en cas d'emballement des prix de l'or noir.

Retrouvez cet article sur capital.fr