Les entreprises embauchent de moins en moins en CDI

La précarisation du marché de l'emploi gagne du terrain. Au quatrième trimestre 2012, le nombre de déclarations d'embauches en CDI a chuté de 10,5% par rapport à la même période de l'année précédente, selon des données publiées par l'Agence centrale des organismes de Sécurité sociale (Acoss).

Au contraire, les embauches en CDD de moins d'un mois, qui font partie des fameux "contrats courts" dont la taxation était au cœur des négociations sur la réforme du marché du travail , continuent de grimper fortement. Elles affichent une progression de 3,2% par rapport au trimestre précédent, et un bond de 7,7% sur un an.

Comme ces CDD de moins d'un mois représentent des deux tiers des recrutements (3,6 millions sur 5,4 millions), le nombre total d'embauches (hors interim) ressort donc en hausse de 2,6% par rapport au quatrième trimestre 2011.

En prenant en compte uniquement les contrats de plus d'un mois, le nombre de déclarations d'embauche chute de 6,7%. Le plongeon touche autant l'industrie (-8,2%) que le tertiaire (-6,5%). Parmi les secteurs les plus affectés : les télécommunications (-16,4%) et les transports (-20,3%).

Retrouvez cet article sur capital.fr