Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,49 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0886
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 402,80
    -53,60 (-2,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 840,11
    +631,96 (+1,03 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 386,34
    +55,44 (+4,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,25
    -2,57 (-3,10 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,28 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2915
    -0,0032 (-0,25 %)
     

LEP, Livret A : les législatives vont-elles avoir un impact sur leurs taux au 1er août ?

Capital

Incertitude à l'horizon. Ce lundi 8 juillet, à l'issue du second tour des élections législatives anticipées, aucune majorité absolue ne se dégage. Par ailleurs, la Constitution ne fixe aucun délai pour la formation d'un nouveau gouvernement. Hasard du calendrier, une échéance importante arrive pourtant en fin de semaine pour les épargnants : les résultats définitifs de l'inflation pour le mois de juin, qui servent à calculer les taux des livrets réglementés pour la seconde partie de l'année.

Cette situation politique confuse va-t-elle profiter aux épargnants ? Disons-le d'emblée, elle ne devrait en tout cas pas avoir d'impact sur les 60 millions de détenteurs d'un Livret A. Le taux de ce dernier est en effet gelé à 3% depuis bientôt un an, et le restera jusqu'au 31 janvier 2025, conformément à un arrêté 28 juillet 2023. Il en va de même pour le Livret de développement durable et solidaire (LDDS), dont le taux est toujours calqué sur celui du Livret A. Notons toutefois que s'il avait été révisé en fin de semaine, le taux de ces livrets au 1er août aurait augmenté ! La formule de calcul - qui prend en compte la moyenne de l'inflation sur les six derniers mois et celle des taux interbancaires - donne en effet un taux de 3,1%.

En réalité, la grande inconnue concerne donc davantage le Livret d'épargne populaire (LEP), dont le taux doit en principe être revu à la baisse le 1er août. Selon les derniers chiffres disponibles concernant l'inflation, sa rémunération devrait en effet passer (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Impôts : les gagnants et les perdants de la «révolution fiscale» du Nouveau Front populaire
Impôt : connaissez-vous la courbe de Laffer qui a fait «bugger» Marine Tondelier ?
ETF actifs : quels sont les avantages de ce nouveau placement ?
Divorce : que faire si votre conjoint n'a pas déclaré un de ses comptes bancaires ?
Arnaque à la carte bancaire : un retraité perd 70 000 euros