Marchés français ouverture 4 h 24 min

"Dans l'entrepreneuriat, 100% des gagnants ont tenté leur chance !"

Alexandre Mars a créé sa première société à l’âge de 17 ans avant de faire fortune dans la téléphonie mobile et le Web. Il a ainsi lancé et vendu avec succès des entreprises en Europe et en Amérique du Nord, ce qui lui a permis, en 2014, de fonder Epic, une start-up à but non lucratif qui lutte pour changer la vie des jeunes défavorisés. Et blisce, une société de capital-risque qui soutient les entrepreneurs dans la création de marques innovantes (Spotify, Pinterest ou Brut). Dans son nouveau livre, il raconte son parcours et ses nombreuses rencontres dans une sorte de mode d’emploi de la création d’entreprise. Avec une conviction forte, assénée pratiquement à chaque page : tout le monde peut devenir entrepreneur… s’il ose et s’en donne les moyens. Extraits.

«Quand il a été créé en 1991 pour la Française des jeux, le slogan “100% des gagnants ont tenté leur chance” m’avait immédiatement interpellé. J’en ai fait ma devise… J’appartiens à une génération, je l’espère la dernière, qui dit trop souvent “j’aurais dû”. Qui grandit et vieillit avec des regrets : j’aurais dû changer de job, me lancer et voler de mes propres ailes, partir, développer autrement mon entreprise, gagner ma liberté, réussir… Ces regrets-là ne […] mènent à rien. Ils appartiennent à nos vieux schémas de pensées qui nous empêchent de dévier de notre trajectoire, d’un chemin qui nous paraît absurdement tout tracé.

Les générations Y et Z sont heureusement en train d’en sortir. […] Sauter le pas, changer de vie, bifurquer à tout moment, oser leur est aussi naturel que, pour leurs aînés, la carrière à vie dans un grand groupe. Je suis souvent convié à m’exprimer dans des universités, des grandes écoles : […] je me retrouve devant ces étudiants, je les écoute, j’échange avec eux, je repère les signaux faibles dont ils sont porteurs. Je commence souvent par leur poser une même question : “Qui, parmi vous, a envie de se lancer dans l’entrepreneuriat ?” Jusqu’en 2013 ou 2014, à peu près le quart des mains se

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Decathlon impose la prise de congés à ses salariés en période de confinement
Pas de chômage pour les radars sur les routes
Attestation de déplacement : trois nouvelles justifications ajoutées
Découvrez la plus grande collection de maquettes d’avions au monde
Confinement : ces collectivités qui frappent plus fort que l’Etat