La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 068,59
    -125,57 (-1,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 229,56
    -70,05 (-1,63 %)
     
  • Dow Jones

    34 464,91
    -250,48 (-0,72 %)
     
  • EUR/USD

    1,1349
    +0,0032 (+0,28 %)
     
  • Gold future

    1 831,80
    -10,80 (-0,59 %)
     
  • BTC-EUR

    33 748,11
    -4 367,73 (-11,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    899,66
    +656,98 (+270,72 %)
     
  • Pétrole WTI

    85,11
    -0,44 (-0,51 %)
     
  • DAX

    15 603,88
    -308,45 (-1,94 %)
     
  • FTSE 100

    7 494,13
    -90,88 (-1,20 %)
     
  • Nasdaq

    13 924,26
    -229,76 (-1,62 %)
     
  • S&P 500

    4 431,27
    -51,46 (-1,15 %)
     
  • Nikkei 225

    27 522,26
    -250,67 (-0,90 %)
     
  • HANG SENG

    24 965,55
    +13,20 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,3557
    -0,0043 (-0,31 %)
     

Cette lentille de contact affiche des notifications sur votre œil

·1 min de lecture

Afficher en réalité augmentée des informations sur des lunettes, cela existe depuis un bon moment avec les Google Glass, les HoloLens de Microsoft ou bien les toutes dernières Facebook Ray-Ban. Faire la même chose sur des lentilles de contact reste encore très rare. Il existe bien quelques tentatives assez abouties, comme celle de la société américaine Mojo Vision, mais les aventuriers sur ce secteur sont rares. Lors du CES 2022, Mojo Vision a d’ailleurs présenté à nouveau son concept de lentilles, mais celles-ci sont rigides.

Toujours du côté du CES 2022, pour trouver un modèle souple de lentille de contact électronique, il fallait aller voir InWith Corporation. Selon les arguments de son concepteur, ces lentilles souples sont presque magiques. Les circuits électroniques extensibles et souples sont intégrés aux lentilles en hydrogel.

Elles corrigent la presbytie

En plus d’afficher les contenus d’un mobile en réalité augmentée devant l’œil pour s’orienter ou visualiser des données, ces lentilles pourraient également corriger la presbytie. Comment ? En s’adaptant à l’environnement comme avec des verres progressifs. Elles pourraient aussi améliorer la myopie. Et pour InWith, il ne s’agit pas d’un simple concept. La société compte obtenir l'approbation de la Food and Drug Administration (FDA) cette année, ce qui signifie que les lentilles pourraient effectivement être utilisées pour corriger la vue. Pour InWith, l’objectif à plus long terme, serait de proposer avec ces lentilles, une transition douce vers le metavers.  

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles