La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 727,52
    +42,31 (+0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 182,91
    +33,85 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    35 294,76
    +382,20 (+1,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 768,10
    -29,80 (-1,66 %)
     
  • BTC-EUR

    52 400,78
    +430,00 (+0,83 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 464,06
    +57,32 (+4,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,66
    +1,35 (+1,66 %)
     
  • DAX

    15 587,36
    +124,64 (+0,81 %)
     
  • FTSE 100

    7 234,03
    +26,32 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 897,34
    +73,91 (+0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 471,37
    +33,11 (+0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    29 068,63
    +517,70 (+1,81 %)
     
  • HANG SENG

    25 330,96
    +368,37 (+1,48 %)
     
  • GBP/USD

    1,3751
    +0,0074 (+0,54 %)
     

L'enseigne de hard discount Mere n'ouvrira finalement pas de magasins en France dès octobre

·1 min de lecture

Toute la presse s'était emparée de l'information au printemps dernier : l'enseigne de grande distribution d'origine russe Mere allait débarquer en France et ouvrir trois magasins d'ici le mois d'octobre. Cela risque d'être au final un peu plus compliqué que prévu. Selon les informations du Parisien, l'implantation ne se fera finalement pas. Au mieux, les magasins Mere ouvriront dans l'Hexagone en décembre, voire plutôt en 2022 en l'état actuel des choses. La raison ? Les démarches administratives auprès des communes de Thionville (Moselle), Sainte-Marguerite (Vosges) et Pont-Sainte-Marie (Aube), villes ciblés par le distributeur russe, n'ont pas suffisamment avancé. Voire pas commencé du tout.

L'enseigne Mere avait annoncé sa volonté de s'implanter dans ces trois communes. Sur son site, on pouvait lire, dans un français approximatif, que "le territoire du région Grand-Est est choisis pour démarrer le développement du réseau" en France, en précisant "en octobre". Mais dans les faits, on n'en est pas encore là. Le maire de la commune de Sainte-Marguerite, André Boulangeot, confirme au Parisien avoir rencontré un représentant de l'enseigne avec qui tout s'est "très bien passé" il y a quelques jours. Même s'il confesse qu'il est toujours en attente de documents pour que le dossier d'implantation avance.

À lire aussi — Intermarché, Système U et Lidl se sont surpassés au mois d'août

Du côté de Thionville, la mairie a appris dans la presse l'arrivée d'un magasin Mere sur son territoire, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Office dépôt est placé en liquidation judiciaire, 963 salariés laissés sur le carreau
La Grèce achète trois frégates militaires à la France pour trois milliards d'euros
Un hamster trader de cryptomonnaies fait mieux que le S&P 500
Pourquoi les Français mangent de moins en moins de chewing-gum
Carrefour très mal noté par ses salariés, selon un syndicat de l'enseigne

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles