Marchés français ouverture 7 h 20 min
  • Dow Jones

    29 872,47
    -173,77 (-0,58 %)
     
  • Nasdaq

    12 094,40
    +57,62 (+0,48 %)
     
  • Nikkei 225

    26 291,97
    -4,89 (-0,02 %)
     
  • EUR/USD

    1,1927
    +0,0009 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    26 669,75
    +81,55 (+0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    15 789,69
    +66,99 (+0,43 %)
     
  • CMC Crypto 200

    370,79
    +0,28 (+0,08 %)
     
  • S&P 500

    3 629,65
    -5,76 (-0,16 %)
     

L'enseigne Bio C'Bon est reprise par le groupe Carrefour

·2 min de lecture

La décision vient de tomber : c'est le groupe Carrefour, qui a fait du renforcement de son activité bio une de ses priorités, qui a été choisi par le tribunal de commerce de Paris pour reprendre le distributeur spécialisé Bio C'Bon et son millier de salariés, comme l'a annoncé son PDG Alexandre Bompard lundi sur Twitter. L'enseigne de grande distribution était notamment à la lutte avec le spécialiste du secteur Biocoop et le groupe familial Zouari (actionnaire des surgelés Picard), qui proposaient également la reprise d'une large part des salariés. Mais Carrefour a offert le meilleur prix de cession, donnée importante car elle permet notamment d'apurer le passif de Bio C'Bon.

"Vous rejoignez un magnifique projet, auquel j'attache une importance toute particulière : celui de rendre la bio accessible à tous, tous les jours", a déclaré le PDG de Carrefour Alexandre Bompard dans une lettre aux salariés de Bio C'Bon qu'il a publiée sur son compte Twitter. Il évoque "une ambition immense, qui participe de la raison d'être de notre groupe, être le leader de la transition alimentaire pour tous, c'est-à-dire d'une alimentation de qualité, saine et respectueuse de l'environnement". Carrefour avait expliqué mi-octobre, lors de l'acquisition par sa filiale So.Bio d'un réseau de 5 magasins spécialisés dans le Sud-Ouest, que l'opération s'inscrivait "dans le plan de renforcement de l’activité Bio spécialiste de Carrefour, débuté en 2019 par l'acquisition de So.bio".

Avec Bio C'Bon, pour lequel Carrefour a proposé 60 millions d'euros plus 40 millions d'euros d'investissements, le géant de la distribution s'offre un réseau de 107 points de vente et plus de 1 000 salariés repris ou reclassés. "Le rachat de Bio C'Bon et son intégration à So.bio permettra de constituer un acteur majeur de la distribution spécialisée bio, dont vous serez les acteurs au quotidien", écrit encore Alexandre Bompard. C'est un gros coup d'accélérateur puisque son réseau So.bio comptait, mi-octobre, 22 points de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Dans 500 drives Leclerc, la livraison de vos courses pourra bientôt se faire par votre voisin
Les 10 pays qui exportent le plus de produits alimentaires dans le monde
Les hypermarchés et la Fnac ne sont plus autorisés à vendre des livres pendant le confinement
Les Français se ruent dans les magasins de jouets juste avant le confinement pour préparer Noël
La liste des commerces qui pourront rester ouverts pendant le confinement