Publicité
La bourse ferme dans 1 h 26 min
  • CAC 40

    7 737,55
    -127,15 (-1,62 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 966,53
    -67,90 (-1,35 %)
     
  • Dow Jones

    38 461,95
    -250,26 (-0,65 %)
     
  • EUR/USD

    1,0792
    -0,0022 (-0,21 %)
     
  • Gold future

    2 330,40
    -24,40 (-1,04 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 653,57
    -1 612,76 (-2,51 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 430,29
    +17,33 (+1,22 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,67
    +0,17 (+0,22 %)
     
  • DAX

    18 380,93
    -249,93 (-1,34 %)
     
  • FTSE 100

    8 167,64
    -47,84 (-0,58 %)
     
  • Nasdaq

    17 716,59
    +108,16 (+0,61 %)
     
  • S&P 500

    5 425,64
    +4,61 (+0,09 %)
     
  • Nikkei 225

    38 720,47
    -156,24 (-0,40 %)
     
  • HANG SENG

    18 112,63
    +174,79 (+0,97 %)
     
  • GBP/USD

    1,2779
    -0,0020 (-0,16 %)
     

Lens-PSV: "On peut se mettre à rêver, il nous manque une victoire", estime Gradit

Icon Sport

Le RC Lens doit-il regretter ce nul 1-1 à domicile contre le PSV Eindhoven? Au bout de trois journées dans la poule B de la Ligue des champions, mardi 24 octobre, le club vice-champion de France a manqué l'occasion de distancer son adversaire du soir et risque de se retrouver dans une situation délicate en cas de contre-performance le 8 novembre aux Pays-Bas. "On a cinq points donc on est bien", tempère néanmoins Jonathan Gradit, au micro de Canal+ après la rencontre.

>> Revivez le match Lens-PSV en direct sur RMC Sport

"C'est flatteur de voir Lens 2e"

"Il fallait pousser pour aller chercher quelque chose, c’est ce qu’on a réussi à faire donc c’est bien. Il faut jouer avec beaucoup de personnalité, c’est ce qu’on a fait aujourd’hui. On joue notre jeu, on joue notre va-tout. (...) Il nous reste trois matchs, trois matchs à fond. On peut se mettre à rêver, il nous manque une victoire", a ajouté le défenseur lensois à propos d'une possible qualification pour les huitièmes de finale.

PUBLICITÉ

"Quand on voit les équipes qu'il y a, c'est flatteur de voir Lens 2e, on ne va pas se le cacher. C'est très bien, mais il ne faut pas s'en contenter, il va falloir obtenir des bons résultats sur les trois dernières journées. Ce sont trois très grosses équipes, c'est là qu'on voit que c'est une compétition vraiment très compliquée (...) et je pense qu'Arsenal est au-dessus du lot", a également déclaré Jonathan Gradit en zone mixte.

Article original publié sur RMC Sport