La bourse ferme dans 2 h 56 min

L'enquête sur le Boeing 737 Max révèle qu'il pourrait exister de nouveaux défauts de conception

Boeing travaille toujours à la remise en service de ses avions 737 Max après deux crashs meurtriers en cinq mois qui ont fait 346 morts. Mais le processus prend plus de temps que prévu, et les enquêtes ont révélé de nouvelles inquiétudes. Le New York Times rapporte que l'audit interne de Boeing réalisé à la demande de l'agence gouvernementale d'aviation civile aux États-Unis — la Federal Aviation Administration — a révélé que deux faisceaux de câbles essentiels, qui aident à contrôler la queue du Boeing 737 Max, pourraient avoir été placés trop proches l'un de l'autre, rendant possible un court-circuit.

Boeing cherche encore à déterminer si un tel court-circuit pourrait effectivement avoir eu lieu. Un ingénieur confirmé de Boeing a déclaré au New York Times, sous couvert d'anonymat, qu'il n'était pas inhabituel de tomber sur ce genre de problèmes et de les réparer, et qu'une telle réparation du câblage serait relativement simple. L'audit interne vise à déterminer si Boeing a évalué avec exactitude les dangers des principaux systèmes des avions, compte tenu des nouvelles hypothèses sur le temps qu'ont mis les pilotes et les membres de l'équipage à réagir aux situations d'urgence.Les deux crashs mortels ont en partie été attribués aux nouveaux logiciels installés sur les avions, qui ont déclenché des erreurs qui ont fait piquer les avions. La correction logicielle de Boeing n'a pas encore été approuvée, mais les organismes de réglementation pensent que les avions pourraient voler d'ici le printemps. American Airlines et Southwest Airlines ont prévu des vols commerciaux avec des Boeing 737 Max en avril.

Les enquêtes sur les deux crashs ont révélé que les pilotes n'ont pas réagi aussi rapidement ou efficacement aux problèmes que ce que Boeing et la Federal Aviation Administration avaient présumé. Selon les nouvelles hypothèses, si le câblage a provoqué un court-circuit qui a affecté le stabilisateur, l'avion a pu piquer du nez.Si le câblage devait être réparé, dit Boeing,

(...) Cliquez ici pour voir la suite

TikTok annonce que les contenus négationnistes vont être explicitement interdits sur le réseau
Carlos Ghosn dénonce un 'complot' orchestré par Nissan et le gouvernement japonais
James Cameron donne un aperçu d'Avatar 2 avec des concepts arts de Pandora
Même Leonardo DiCaprio n'a 'aucune idée' de ce qu'il se passe à la fin d''Inception'
Arianespace compte presque doubler son record de lancements en 2020 avec 22 au programme