La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 786,03
    +44,88 (+0,13 %)
     
  • Nasdaq

    15 274,46
    +47,76 (+0,31 %)
     
  • Nikkei 225

    29 106,01
    +505,60 (+1,77 %)
     
  • EUR/USD

    1,1593
    -0,0022 (-0,19 %)
     
  • HANG SENG

    26 038,27
    -93,76 (-0,36 %)
     
  • BTC-EUR

    53 813,09
    -1 423,31 (-2,58 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 498,42
    -6,73 (-0,45 %)
     
  • S&P 500

    4 580,79
    +14,31 (+0,31 %)
     

Lego veut tirer un trait sur ses jouets réputés sexistes

·1 min de lecture

Lego veut mettre fin aux stéréotypes instaurés depuis de nombreuses années sur ses boîtes de jouets, et en particulier les mentions "jeux pour filles" et "jeux pour garçons". Des stéréotypes de genre pour la marque qui a commandé une étude, selon le Guardian, révélant que les consommateurs pouvaient être rebutés à l'idée d'acheter certains produits. À l'occasion de la journée mondiale de la petite fille, lundi 11 octobre, le géant danois du jouet a révélé les résultats de cette étude menée auprès de 7.000 parents et enfants âgés de 6 à 14 ans. La majorité des interrogés habitent en Chine, au Japon, en République tchèque en Pologne, Russie, Royaume-Uni et aux États-Unis.

D'après l'étude, les parents se projettent différemment selon la mention du sexe notifiée sur la boîte de jeu. Pour faire face à cela, Lego va retirer les mentions "pour fille" et "pour garçon". On apprend aussi dans cette étude que 71% des petits garçons ont peur d'être ridiculisés s'ils jouent avec des jeux "pour fille". Un constat partagé par leurs parents. Pour Madeline Di Nonno, directrice générale de l'Institut Geena Davis (qui étudie la représentation des sexes dans les médias), "les comportements associés aux hommes sont plus valorisés dans la société" et c'est un problème, car "tant que les sociétés ne reconnaîtront pas que les comportements et les activités typiquement associés aux femmes sont aussi précieux ou importants, les parents et les enfants tenteront de les adopter", ajoute-t-elle.

>> A lire aussi (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La SNCF déploie un nouveau service dans les TGV Inoui
Un train autonome est testé pour la première fois en Allemagne, la SNCF vise 2023
Pétrole : un risque d’emballement à 99 dollars sur le baril WTI ?
“Gare au rebond de l’or, l’inflation va persister et l’ampleur de la dette est un soutien !”
Covid-19 : Merck vise un feu vert pour sa pilule molnupiravir, qui divise par 2 les risques d’hospitalisation et de décès

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles