La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 846,32
    +588,00 (+1,72 %)
     
  • Nasdaq

    15 069,32
    +172,47 (+1,16 %)
     
  • Nikkei 225

    29 639,40
    -200,31 (-0,67 %)
     
  • EUR/USD

    1,1750
    +0,0054 (+0,46 %)
     
  • HANG SENG

    24 510,98
    +289,44 (+1,19 %)
     
  • BTC-EUR

    37 968,56
    +1 070,75 (+2,90 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 117,45
    +8,53 (+0,77 %)
     
  • S&P 500

    4 461,44
    +65,80 (+1,50 %)
     

Leclerc va proposer de l'essence à prix coûtant, mais est-ce si intéressant pour le consommateur ?

·1 min de lecture

C'est l'été, le moment des grands départs en vacances, et les routes de France sont chargées. 

Comme chaque année ou presque, l'enseigne de grande distribution Leclerc va proposer l'essence à prix coûtant le dernier week-end de juillet. À l'occasion du fameux chassé-croisé des juillettistes et des aoûtiens — c'est-à-dire du vendredi 30 juillet au samedi 31 juillet — le distributeur commercialisera le carburant à prix coûtant dans les 713 stations-service de son réseau. Leclerc ne prendra donc aucune marge sur la vente de carburant pendant ces deux journées.

Selon le deuxième opérateur pétrolier en France, cette opération servirait notamment le pouvoir d'achat des Français, parfois durement impacté par la crise sanitaire. Simple artifice de communication pour faire venir des clients en magasin ou réel avantage financier pour le consommateur ? Quand on se penche sur le détail du prix payé à la pompe, on se rend compte que l'économie réalisée sur un plein de carburant est très faible. La marge prise par les grandes surfaces représente environ 0,01 à 0,02 euro par litre d’essence soit, pour un plein, l’équivalent de 1 euro seulement pour le consommateur, selon Le Figaro. Les carburants seraient donc avant tout des produits d'appel pour la grande distribution qui espère ainsi attirer les clients dans ses magasins.

À lire aussi — Pourquoi s'offrir un sandwich au bord d'une autoroute coûte-t-il si cher ?

Quand on regarde le détail du prix du carburant, on se rend compte que la part des (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Philipp Morris International cessera de vendre des Marlboro au Royaume-Uni d'ici 10 ans
Canal+ obtient le droit de suspendre son contrat avec beIN et de se retirer de la Ligue 1
Où en sont les projets de monnaies numériques lancés par des États dans le monde ?
La pénurie de semi-conducteurs pourrait se prolonger jusqu'en 2023, selon Intel
La part de marché des véhicules électriques a doublé en un an en Europe

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles