Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 346,15
    +35,38 (+0,48 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 418,51
    +36,04 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    36 245,50
    +294,61 (+0,82 %)
     
  • EUR/USD

    1,0885
    -0,0008 (-0,08 %)
     
  • Gold future

    2 091,70
    +34,50 (+1,68 %)
     
  • Bitcoin EUR

    35 568,16
    +1 008,64 (+2,92 %)
     
  • CMC Crypto 200

    802,76
    +11,20 (+1,41 %)
     
  • Pétrole WTI

    74,38
    -1,58 (-2,08 %)
     
  • DAX

    16 397,52
    +182,09 (+1,12 %)
     
  • FTSE 100

    7 529,35
    +75,60 (+1,01 %)
     
  • Nasdaq

    14 305,03
    +78,81 (+0,55 %)
     
  • S&P 500

    4 594,63
    +26,83 (+0,59 %)
     
  • Nikkei 225

    33 431,51
    -55,38 (-0,17 %)
     
  • HANG SENG

    16 830,30
    -212,58 (-1,25 %)
     
  • GBP/USD

    1,2714
    +0,0086 (+0,68 %)
     

Le site de vente en ligne Silk Road fermée par le FBI

Le site Silk Road, où pratiquement tout pouvait être vendu et acheté, de la drogue aux "contrats" pour éliminer une personne gênante, a été fermé par le FBI. /Photo d'archives/REUTERS/Regis Duvignau

NEW YORK (Reuters) - Le site Silk Road, où pratiquement tout pouvait être vendu et acheté, de la drogue aux "contrats" pour éliminer une personne gênante, a été fermé par le FBI.

La police fédérale a également annoncé mercredi l'arrestation la veille à San Francisco du propriétaire de Silk Road, Ross William Ulbricht, 29 ans. Il a été inculpé par le parquet de New York de trafic de drogue, piratage informatique et blanchiment d'argent.

"Silk Road était devenue la place de marché sur internet la plus perfectionnée et la plus étendue pour les activités criminelles", utilisée notamment par "plusieurs milliers de trafiquants de drogue", a expliqué l'agent du FBI Christopher Tarbell.

Les autorités fédérales ont par ailleurs saisi pour 3,6 millions de dollars de "bitcoin", monnaie électronique utilisée pour les transactions sur Silk Road, où le réseau Tor assurait l'anonymat des acheteurs et des vendeurs.

Le site avait été ouvert début 2011.

Emily Flitter, Guy Kerivel pour le service français