Le taux du Livret A abaissé à 1,75% le 1er février

Mauvaise nouvelle pour les épargnants. Le taux du Livret A va passer à 1,75% au 1er février, contre 2,25% actuellement, a confirmé ce matin le ministre de l'Economie, Pierre Moscovici, sur RTL.

Le gouvernement a ainsi suivi les recommandations du gouverneur de la Banque de France Christian Noyer. Ce dernier avait proposé lundi de baisser de 0,50 point le taux du livret A et du Livret de développement durable (LDD).

Ce recul ne reflète qu'en partie la décrue de l'inflation. En 2012, l'indice des prix à la consommation, hors tabac, a progressé de 1,2%. Ce qui aurait dû aboutir à un taux de 1,5%, la rémunération de ce produit d'épargne devant être supérieure d'au moins un quart de point à l'inflation.

Le ministre de l'Economie avait déjà expliqué à plusieurs reprises qu'il souhaitait limiter le recul du taux du Livret A. "Beaucoup de Français des classes moyennes sont attachés au livret A et leur pouvoir d'achat est au coeur de mes préoccupations", avait-t-il souligné la semaine dernière sur Europe 1.

Par ailleurs, l'exécutif a récemment pris plusieurs mesures pour inciter les Français à placer davantage d'argent sur leurs Livret A. Le plafond de dépôts a été augmenté de 50% en deux temps, pour passer de 15.300 euros à 22.950 euros depuis le 1er janvier.

Même avec un taux de 1,75%, le Livret A reste un produit d'épargne intéressant pour placer ses liquidités, car cette rémunération échappe à tout prélèvement, contrairement aux livrets bancaires, dont la fiscalité a été alourdie cette année pour les plus gros revenus.

Retrouvez cet article sur capital.fr