Le nombre de chômeurs va encore exploser cette année selon l'Unédic

Le marché du travail n'a pas fini de se dégrader en France. Après avoir augmenté très fortement en 2012 (+9%), le nombre de chômeurs devrait encore bondir cette année, pour atteindre près de 5 millions, selon les prévisions de l'Unédic, le gestionnaire de l'assurance chômage.

L'an dernier, le nombre de chômeurs de catégorie A, c'est-à-dire ceux sans aucun emploi, a augmenté de 294.500, à 3,14 millions. En ajoutant ceux qui ont exercé une activité réduite (catégories B et C), ils sont désormais 4,64 millions de personnes à pointer actuellement à Pôle Emploi.

Certes, en 2013, les emplois d'avenir annoncés par le gouvernement permettront de créer plusieurs dizaines de milliers de postes. Insuffisant toutefois pour contrebalancer la multiplication des plans sociaux. Au total, le nombre de chômeurs (catégories A, B et C confondues) augmentera de 234.900, pour atteindre… 4,87 millions, prédit l'Unédic.

Dans ce scénario, le taux de chômage, qui atteignait déjà 10,5% en novembre dans l'Hexagone selon Eurostat, devrait franchir de nouveaux sommets. En septembre dernier, les économistes de l'OFCE prévoyaient d'ailleurs qu'il grimperait à 11% fin 2013, ce qui constituerait un nouveau record, après les 10,8% inscrits en 1997.

Retrouvez cet article sur capital.fr