La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 097,21
    +1,22 (+0,02 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 178,01
    +4,03 (+0,10 %)
     
  • Dow Jones

    33 978,08
    +28,67 (+0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0874
    -0,0018 (-0,16 %)
     
  • Gold future

    1 927,60
    -2,40 (-0,12 %)
     
  • BTC-EUR

    21 625,85
    +292,10 (+1,37 %)
     
  • CMC Crypto 200

    526,66
    +9,65 (+1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,38
    -1,63 (-2,01 %)
     
  • DAX

    15 150,03
    +17,18 (+0,11 %)
     
  • FTSE 100

    7 765,15
    +4,04 (+0,05 %)
     
  • Nasdaq

    11 621,71
    +109,30 (+0,95 %)
     
  • S&P 500

    4 070,56
    +10,13 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 382,56
    +19,81 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    22 688,90
    +122,12 (+0,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,2395
    -0,0012 (-0,10 %)
     

Le consommateur senior, une cible attrayante pour les investisseurs

Le poids des seniors sur la consommation est de plus en plus fort. Et cet "or gris" commence à intéresser les financiers. A juste titre.

eniors

Depuis le début 2013, le marché boursier continue d'être assez chahuté, même si sa trajectoire est - pour l'instant - positive depuis janvier. Un tel contexte reste difficile pour les investisseurs, au moment de choisir dans quelles actions investir, sauf à sélectionner des sociétés susceptibles de bénéficier de tendances de long terme assez facilement prévisibles, comme celle du vieillissement de la population.Il tient à la combinaison de deux facteurs : une baisse de la natalité et une espérance de vie qui augmente grâce aux progrès constants de la médecine. Il touche la plupart des pays développés, à commencer par l'Allemagne et le Japon, mais aussi les Etats-Unis. Même la Chine, qui paye ainsi le prix de sa politique de l'enfant unique, commence à subir le phénomène. "Selon les Nations-Unies, un européen sur 6 avait plus 65 ans en 2010 et la proportion devrait passer à un sur quatre d'ici 2040, rappelle Vafa Ahmadi, responsable actions thématiques chez CPR Asset Management. Cela représente un taux de croissance annuel de 2% environ pour cette population." Ce gérant est en charge du fonds CPR Silver Age, qui investit spécifiquement dans des titres de sociétés profitant de ce vieillissement.

Oui, les seniors consomment !

Alors que les publicitaires ciblent traditionnellement la "ménagère de moins de 50 ans", une étude du Credoc montrait il y a quelques années un vrai basculement de la consommation. Elle estimait que la part des plus de 50 ans dans la consommation totale allait passer de 48% en 2005 à 54% en 2015, avec un poids encore plus dominant dans des secteurs comme l'alimentation (60%) et bien sûr la santé (64%)."Le consommateur senior se démarque par un patrimoine très supérieur à la moyenne et des revenus eux-mêmes légèrement supérieurs, explique Vafa Ahmadi. C'est une classe de consommateurs à part, qui est assez homogène, avec des besoins similaires. Il faut toutefois distinguer entre les "fraichement retraités", qui ont une forte demande pour les loisirs et le bien-être, et les ainés qui ont des besoins médicaux plus fort et le souci de sécuriser leur fin de vie."CPR Silver Age a ainsi identifié sept secteurs au sein desquels il va chercher les sociétés dans lesquelles il investit : les loisirs, les produits de bien-être, l'épargne financière, la santé, les équipements médicaux, la dépendance et la sécurité. Les quelque 200 valeurs boursières européennes appartenant à ces secteurs ont connu depuis une décennie une croissance de leur chiffre d'affaires et de leurs bénéfices supérieure à celle du marché, ce qui semble bien valider l'intérêt du fonds.


Des besoins spécifiques liés au vieillissement

Parmi elles, on peut citer le groupe pharmaceutique Sanofi. Il est certes connu pour ses vaccins, souvent administrés à une population jeune, mais ceux-ci ne représentent que 10% du chiffre d'affaires alors que le groupe réalise 30% de ses ventes sur des produits liés au cancer ou au diabète, des pathologies clairement liées au vieillissement. Le fonds CPR Silver Age a aussi investi dans le groupe de résidences retraite Orpea, le spécialiste de la vue Essilor, qui a vu ses ventes progresser de plus de 70% en 5 ans (près de 5 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2012) ou dans la société danoise Coloplast, spécialisée dans les intestins artificiels. Autre société favorablement impactée par le vieillissement de la population : Svenska Cellulosa Aktiebolaget (SCA). Ce papetier suédois détient notamment la marque Lotus (mouchoirs en papier) mais aussi les couches anti-incontinence Tena, qui font du groupe le leader européen de ce segment (41% de parts de marché) et contribuent très positivement à la croissance.Le fonds investit également dans des valeurs financières, comme Swiss Life, Crédit Suisse ou Prudential, premier assureur britannique, qui réalise 96% de son chiffre d'affaires dans des solutions d'assurance-vie, pour lesquelles les clients sont souvent les seniors.


La santé... mais aussi les loisirs

D'autres choix d'investissement sont moins évidents. "Nous avons investi dans Cofinimmo, une foncière belge qui détient des galeries marchandes, mais s'intéresse de plus en plus à la détention de maisons de retraite, pour lesquels les baux locatifs moins rémunérateurs, mais plus longs", indique Vafa Ahmadi. On sera peut-être étonné aussi de trouver dans l'univers de valeurs seniors des sociétés comme le finlandais Fiskars, qui fabrique notamment des outils de jardinage, ou le croisiériste Carnival. Mais qui a vraiment le temps de jardiner ou de voyager au long cours, sinon les retraités ? Selon l'étude du Credoc, les seniors représenteront, en 2015, 57% de la consommation du secteur des loisirs. Mais on pourrait trouver plus étonnant encore. Si tailler la route en moto semble plutôt une affaire de jeunes, rappelons que l'âge moyen d'un acheteur de Harley Davidson tourne actuellement autour de 50 ans ! L'intérêt des sociétés ciblant les seniors réside dans la pérennité relative de leur activité. Elles ne souffrent pas trop du ralentissement dû à la crise et, pour certaines, vont même en accélérant. D'ailleurs, depuis fin 2009 jusqu'à fin juin 2013, le fonds CPR Silver Age a enregistré une performance de 48,5%, bien supérieure à celle du marché (25,5%).

Emmanuel Schafroth

Lire aussi

Industrie solaire: vers un nouveau départ ?

Ces startups françaises rachetées par des étrangers