Exclusif : Le comité d’entreprise d’Air France dépose son bilan

Le comité central d’entreprise (CCE) d’Air France s’est réuni lundi 14 janvier dans l’après-midi en session extraordinaire. A l’ordre du jour : une situation financière devenue extrêmement préoccupante, au point que le CCE n’est plus en mesure de payer les salaires de ses 300 salariés.

Constatant qu’il n’y avait plus un sou en caisse – malgré les 10 millions d’euros obtenus en juillet dernier en échange de biens immobiliers cédés par l’institution – les élus du CCE ont donné mandat à Didier Fauvert, leur secrétaire général issu de la CGT, de se rendre sous quinzaine au tribunal de commerce pour déclarer le CCE en cessation de paiement.

C’est la première fois qu’un comité d’entreprise de cette taille dépose son bilan.

Etienne Gingembre

Retrouvez cet article sur capital.fr