Le CAC 40 attendu stable au lendemain de sa plus forte baisse de l’année

La Bourse de Paris est attendue sur une note stable, après sa forte baisse de la veille (-3,01%) sur fond de risque d’instabilité politique en Italie et en Espagne. A 8h45, les contrats à terme sur le CAC 40 (livraison en février) anticipaient ainsi une baisse de 0,04% à l’ouverture.

La veille, la plupart des places financières ont fini dans le rouge. Le Dow Jones a perdu 0,93% tandis que le Nasdaq a cédé 1,51%. Au Japon, le Nikkei a terminé en baisse de 1,90% ce mardi.

Ce matin, les investisseurs seront attentifs aux indices PMI des services en Europe, puis cet après-midi à l’indice similaire pour les Etats-Unis.

A Paris, plusieurs publications d’entreprises seront d’actualité.

Euro Disney a réalisé un chiffre d'affaires de 372 millions d’euros au premier trimestre de l’exercice 2012-2013, en hausse de 2,5%. Le groupe qui exploite le parc Disneyland Paris a surtout prévenu d'une visibilité limitée à court terme en aison du ralentissement économique qui touche toute l’Europe.

Bonduelle a enregistré des ventes de 979,3 millions d’euros au premier semestre de l’exercice 2012-2013, en hausse de 2,2% à taux de change et périmètre constants, grâce à une reprise d’activité au 2ème trimestre. Le spécialiste des légumes surgelés a confirmé ses objectifs de croissance annuelle de 8% du chiffre d'affaires et de 5 à 10% de la rentabilité opérationnelle sur l’exercice.

Aussi, Deutsche Bahn aurait approuvé le rachat pour environ 200 millions d'euros des services de bus de Veolia Transdev en Europe de l'Est, selon Reuters. Veolia Transdev est contrôlé à parts égales par Veolia Environnement et la Caisse des dépôts, qui est aussi le premier actionnaire de Veolia.

Retrouvez cet article sur capital.fr