Le CAC 40 attendu en hausse, après le bond du Nikkei

La Bourse de Paris devrait entamer la semaine sur une hausse, dans le sillage de la place de Tokyo, dopée par des rumeurs d’un nouveau patron à la tête de la Banque du Japon. A 8h45, les contrats à terme sur le CAC 40 (livraison en mars) anticipaient une hausse de 0,39% dans les premiers échanges.

Vendredi, Wall Street a terminé dans le vert. Le Dow Jones a gagné 0,86% tandis que le Nasdaq a pris 0,97%. Au Japon ce lundi matin, le Nikkei a fermé ses portes sur une hausse de 2,43%, à son plus haut niveau depuis 4 ans et demi.

Du côté de l’actualité des sociétés françaises, le consortium nucléaire finlandais Fennovoima a décidé d'arrêter un appel d'offres auquel participaient le groupe Areva et le japonais Toshiba pour un réacteur de forte puissance. Fennovoima pourrait en fait négocier uniquement avec le groupe japonais, selon Reuters.

Vivendi a reçu le feu vert du gouvernement brésilien pour la vente de l'opérateur télécoms GVT à l'américain DirecTV et plusieurs fonds dont KKR & Co. Selon un journal local, la vente pourrait être conclue dans les prochaines semaines.

Archos a publié un chiffre d'affaires en baisse de 10% en 2012, à 154,9 millions d’euros, affecté par la la domination de l'iPad d'Apple sur le marché des tablettes. Le résultat sera pénalisé par les frais liés au plan de réorganisation lancé en novembre dernier et un amortissement exceptionnel sera passé pour tenir compte de la réduction importante de la durée de vie des produits.

Enfin, Soitec et GT Advanced Technologies ont signé un accord pour développer et commercialiser un équipement d'épitaxie en phase vapeur à base d'hydrures (HVPE), un procédé qui devrait abaisser le coût de production des diodes électroluminescentes (LED) et en accélérer l’adoption, notamment dans les systèmes d’éclairage public et résidentiel.

Retrouvez cet article sur capital.fr