Le CAC 40 attendu en baisse, prudence avant l’élection présidentielle américaine

La Bourse de Paris devrait ouvrir ses portes sur un repli, dans le sillage de la clôture négative de Wall Street vendredi et des places asiatiques aujourd’hui. Les investisseurs devraient préférer la prudence à la veille des premiers résultats de l'élection présidentielle américaine.

A 8h45, les contrats à terme sur l’indice phare parisien anticipaient une baisse de 0,50% dans les premiers échanges.

Vendredi, Wall Street a donc clôturé dans le rouge (-1,05% pour le Dow Jones) tout comme la Bourse de Tokyo ce lundi (-0,48% pour le Nikkei).

A Paris, les marchés devraient réagir aux résultats du troisième trimestre de CGG Veritas – en hausse mais inférieurs aux attentes – ainsi qu'à la conférence donnée par Carlos Ghosn sur l'évolution de la stratégie produit de Renault.

Du côté des statistiques, les investisseurs suivront de près l’indice ISM des services pour le mois d’octobre aux Etats-Unis (15h00).

Retrouvez cet article sur capital.fr