"Le Brésil constitue un marché très prometteur pour GL Events"

Directeur général finances et administration de GL Events, Erick Rostagnat affiche sa confiance sur les perspectives du spécialiste de l'évènementiel, après la publication d'un chiffre d'affaires annuel conforme aux guidances. Le groupe devrait bénéficier de solides axes de croissance dans les pays émergents, notamment au Brésil, qui accueillera entre autres la coupe du monde de football l'an prochain ainsi que les jeux olympiques de Rio en 2016.

Capital.fr : Dans quels buts avez-vous levé des fonds, à l'automne dernier ?

Erick Rostagnat : Nous avons renforcé nos fonds propres à hauteur de 72 millions d'euros. Les fonds levés ainsi que la génération de trésorerie liée à notre activité financeront un plan d'investissements de développement de 150 millions d'euros sur la période 2012-2016. Nous avons de grandes ambitions au Brésil, qui accueillera 3 évènements majeurs d'ici 2016 : la coupe des confédérations cette année, la coupe du monde de football l'an prochain et les jeux olympiques d'été de 2016. Nous allons réaménager un hall du parc d'expositions Riocentro, construire un hôtel et intégrer un spécialiste local des aménagements temporaires, qui apportera un chiffre d'affaires additionnel de 20 millions d'euros en année pleine. Les contrats décrochés à ce jour au Brésil devraient générer d'ici fin décembre 2014 40 millions d'euros de facturations. Notre activité a déjà bondi de 30% dans le pays l'an dernier, à 65 millions d'euros. En Turquie, nous gérons déjà le Palais des congrès d’Ankara, un espace événementiel à Istanbul et une société d’organisation de congrès, et pourrions nous développer dans la gestion de sites évènementiels. Des acquisitions ne sont pas exclues. Nous nous intéressons aussi à la Chine, à l'Afrique, où se déroulent de nombreux évènements ...

... Lire la suite sur capital.fr