La bourse est fermée

L'avenir s'annonce rose pour la "silver économie"

Bob, son nom est Bob. Ce n’est pas un agent secret mais un lave-vaisselle hypercompact pour une ou deux personnes. Et c’est Daan Technologies, une start-up française, qui l’a mis au point. Ses créateurs, Damian Py et Antoine Fichet, pensaient au départ, en 2018, toucher les jeunes urbains, seuls ou en couple, manquant d’espace dans leur petit appartement. Mais après avoir vendu les 6.000 premiers exemplaires de leur appareil (299 euros l’unité), les deux ingénieurs ont constaté avec surprise que 20% de leurs clients étaient des seniors.

"Si la taille des foyers se réduit, c’est aussi du fait du vieillissement de la population. Ce qui devrait tirer notre croissance vers le haut. Notre objectif est de 30.000 ventes l’année prochaine", indique Damian Py. Présenter le marché des seniors comme un nouvel eldorado du business ne date pas d’hier. Pourtant, peu d’entrepreneurs ont su en profiter de manière spectaculaire. Cette fois, pourtant, il semble que toutes les planètes soient alignées et que ce soit vraiment le bon moment pour se lancer.

Premier facteur positif, le vieillissement de la population. Avec l’allongement de l’espérance de vie (désormais 85,4 ans pour les femmes, 79,5 ans pour les hommes), l'Hexagone compte de plus en plus de seniors. Quelque 20% des Français ont aujourd'hui plus de 60 ans, ils seront 30% en 2030. A l’horizon 2070, une personne sur 4 devrait avoir plus de 65 ans (projection Insee). Quant aux plus de 80 ans, leur nombre devrait exploser : de 4 millions aujourd’hui, il atteindra près de 7 millions en 2040, selon Matières grises, un think tank spécialisé.

>> A lire aussi - 6 start-up qui donnent un coup de jeune au marché des seniors

Autre bonne raison de se lancer : le pouvoir d’achat des plus de 60 ans qui, malgré une légère baisse au moment de la retraite, reste en moyenne supérieur à celui du reste de la population. Le marché des seniors pèserait 150 milliards d’euros. "Le revenu disponible annuel médian des 60-69 ans atteint 30.000 euros, précise

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Quel serait le pouvoir d’achat des Français si les revenus étaient redistribués de manière parfaitement égalitaire ?
Mr Bricolage : la vente de 59 magasins a sauvé plus de 1.000 emplois
Au Japon, un gérant de 7-Eleven menacé de perdre son emploi s'il prend un jour de congé
Ouihelp optimise l'emploi du temps des auxiliaires de vie
Ille-et-Vilaine : travaux, hypothèque... l'achat d'une maison tourne au fiasco