La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 472,35
    -41,04 (-0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 725,39
    -29,21 (-0,78 %)
     
  • Dow Jones

    32 803,47
    +76,65 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0187
    -0,0063 (-0,61 %)
     
  • Gold future

    1 772,60
    -15,90 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    22 680,08
    -274,65 (-1,20 %)
     
  • CMC Crypto 200

    533,20
    -2,02 (-0,38 %)
     
  • Pétrole WTI

    88,53
    -0,01 (-0,01 %)
     
  • DAX

    13 573,93
    -88,75 (-0,65 %)
     
  • FTSE 100

    7 439,74
    -8,32 (-0,11 %)
     
  • Nasdaq

    12 657,55
    -63,03 (-0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 145,19
    -6,75 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    28 175,87
    +243,67 (+0,87 %)
     
  • HANG SENG

    20 201,94
    +27,90 (+0,14 %)
     
  • GBP/USD

    1,2071
    -0,0088 (-0,72 %)
     

Laurent Wauquiez ne présidera pas les Républicains et vise l'élection présidentielle de 2027

AFP - Thomas COEX

Laurent Wauquiez, ancien président des Républicains de 2017 à 2019, ne se présentera pas aux élections du parti conservateur. Dans un long message publié sur Facebook, le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes a longuement fustigé la situation politique actuelle dans laquelle il estime que la France est "ingouvernable". Et se projette déjà vers l'élection présidentielle de 2027.

Laurent Wauquiez ne reprendra pas la présidence du parti Les Républicains. Président de la formation politique de droite de 2017 à 2019, le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes a annoncé ce dimanche soir dans un long post publié sur Facebook que "après avoir beaucoup réfléchi, j’ai décidé de ne pas être candidat à la présidence des Républicains". La désignation du successeur de Christian Jacob à la tête de LR devrait avoir lieu en novembre prochain.

"Ce choix, je le fais parce que je crois qu'il faut consacrer toute son énergie à cette refondation à laquelle aspire notre pays. Une telle exigence ne supporte aucune dispersion. Il faut s'y donner totalement", a-t-il ajouté. L'ancien ministre a longuement exposé sa vision de la situation politique actuelle, dénonçant le retour de la République des partis, celle qui avait bloqué l'exercice du pouvoir sous la IVe République, estimant que la France est "ingouvernable" du fait de la majorité relative du parti présidentielle. Tout en dressant un constat acide de l'activité de ces dernières années de son parti Les Républicains.

"Après trois défaites consécutives à l'élection présidentielle, la droite a perdu ce lien historique qui l’a toujours unie aux Français [...] Ces défaites viennent de loin. La droite, depuis trop longtemps, n’a eu ni clarté dans les convictions ni courage dans l’action [...] Ce constat est dur, mais il doit être fait", fustige-t-il. La candidate des Républicains à l'élection présidentielle de 2022, Valérie Pécresse, a obtenu seulement 4,8% des voix au premier tour. Avec 61 députés, le groupe LR est le troisième groupe d'opposition à l'Assemblée nationale.

Echéance présidentielle 2027

L'ancien ministre se positionnement clairement sur l'échéance présidentielle de 2027. Face à la situation politique actuelle, "il faut aller chercher des idées neuves, avoir le temps de se préparer", écrit Laurent Wauquiez. "Il faut être créatif, tout revoir". "J'ai la conviction que c’est le seul chemin qui perme[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles