La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 318,56
    -64,79 (-0,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Laurent Tapie, ce serial entrepreneur passionné d'automobile qui veut ressusciter Delage

PORTRAIT - Serial entrepreneur comme son père, le quadra a fait carrière dans le pari sportif avant de revenir à sa passion de gamin, l'automobile. Avec une carte maîtresse: son concept d'hypercar.

Longtemps, il a été parieur professionnel. Pourtant, Laurent Tapie croit aux hasards heureux. Comme ceux qui accompagnent d'avant-guerre. L'entrepreneur est né en 1974, soit cent ans après le fondateur Louis Delâge. Et lorsque son arrière-petit-fils, Patrick Delâge, lui a proposé de signer la cession des droits de la marque, le 7octobre 2019, c'était le jour de ses 45 ans: "Un magnifique cadeau d'anniversaire."

Sa passion de l'automobile, il la tient de son père . De sa mère Dominique, il ne dira mot, mais les souvenirs d'enfance restent vivaces: "Je me rappelle la Porsche 911 Turbo de mon père. J'ai fait des centaines de kilomètres à l'arrière, dans ces places un peu étroites, idéales pour un gamin avec le moteur juste derrière moi. Puis il a acheté une 959, un modèle très rare, que je prenais plaisir à nettoyer tous les week-ends." Même sa naissance est liée à l'automobile. "Mes parents sont allés faire un tour avec la Lamborghini Miura SV alors que ma mère était enceinte de huit mois. Folle de vitesse, elle demandait à mon père de rouler toujours plus vite. Le choc, au passage d'une bosse, a provoqué l'accouchement prématurément le lendemain."

Dans la roue de Bugatti

Il fallait être un connaisseur pour exhumer le nom Delage, certes prestigieux, mais qui a cessé de produire des voitures il y a près de soixante-dix ans. "Selon moi, c'est la plus belle marque française . Elle s'est imposée en compétition tout autant que dans les concours d'élégance." Mais ce n'est pas uniquement pour des raisons affectives qu'il a fait ce choix. Tel père, tel fils, Laurent Tapie est avant tout un entrepreneur énergique et vif d'esprit qui voit le potentiel commercial, aiguillonné par les distributeurs américains. "Le nom est connu, y compris aux Etats-Unis, qui sont un débouché majeur pour ce genre de modèles très exclusifs. L'histoire est un puissant vecteur de notoriété." Et de prendre l'exemple de Pagani et Koenigsegg, deux constructeurs de voitures super-sportives de grand stan[...]

Lire la suite sur challenges.fr

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles